La 55e semaine de la critique dévoile ses films avec Virginie Efira

La 55e Semaine de la critique a donné son verdict ! elle réunira cette année  7 longs métrages dont deux films français Diamond Island  de David Chou et Grave de Julia Ducournau.

Rendez-vous le 12 mai pour le film d’ouverture Victoria de la Française Justine Triet, dont la sublime Virgine Efira joue le rôle d’une avocate dont le meilleur ami est accusé de tentative de meurtre par son épouse.

Efira Cannes 2016

Virginie Efira

 

La Semaine de la critique est dédiée à la découverte de nouveaux talents qui aspirent à devenir des seigneurs du cinéma.

Elle ne présente que des premiers ou deuxièmes longs métrages à l’occasion du Festival de Cannes depuis 1962.

Les longs métrages sont au nombre de 7.

Albüm de Mehmet Can Mertoğlu (Turquie)

Diamond island de Davy Chou (Cambodge/France)

Grave de Julia Ducour­nau (France)

Mimo­sas d’Oliver Laxe (Espagne)

Shavua ve yom (One week and a dayd’Asaph Polonsky (Israël)

Tramon­tane deVatche Boul­ghourjian (Liban)

A Yellow bird de K. Raja­go­pal (Singa­pour)

 

Les courts-métrages sont également représentés ( 10 au total ) :

Arnie de Rina B. Tsou (Taïwan/Philip­pines)

Ascensào de Pedro Peralta (Portu­gal)

Campo de vibo­ras de Cris­tèle Alves Meira (Portu­gal)

– O deli­rio é a redençao dos afli­tos de Fellipe Fernandes (Brésil)

L’enfance d’un chef  d’Antoine de Bary (France)

Limbo de Kons­tan­tina Kotza­mani (Grèce)

Oh what a wonder­ful feeling, de François Jaros (Canada)

Prenjak de Wregas Bhanu­teja (Indo­né­sie)

Le soldat vierge d’Erwan Le Duc (France)

Super­bia de Luca Tóth (Hongrie)

 

Sandrine Kiber­lain présentera son premier court hors compétition qu’elle a réalisé, à noter également que Laeti­tia Casta sera présente lors de la soirée de clôture avec son film En moi, ainsi que Chloé Sévi­gny, avec le film Kitty.

 

Les commentaires sont fermés