Jacques Chirac ou le dialogue des cultures

En 2016, le musée du quai Branly fête ses 10 ans. A cette occasion, une grande exposition dresse le portrait de son fondateur, Jacques Chirac, passionné par les arts lointains et engagé en faveur d’une approche humaniste de la culture.

Le 23 juin 2006, le musée du quai Branly ouvrait ses portes. Pendant cette décennie, le musée a réussi à imposer un modèle singulier : celui d’un musée universel, d’une « cité culturelle » dédiée aux arts et civilisations d’Asie, d’Océanie et des Amériques.

A l’occasion de ses 10 ans, le musée présente une grande exposition consacrée à son fondateur, Jacques Chirac, grand amoureux des cultures asiatiques et en particulier du Japon, à sa construction personnelle et politique, en résonnance avec ses convictions culturelles.

A travers plus de 150 œuvres issues des collections publiques et privées, françaises et étrangères et une soixantaine de dates clés, l’exposition révèle comment les fils d’un destin personnel croisent ceux de l’histoire des civilisations extra-européennes.

« En montrant qu’il existe d’autres manières d’agir et de penser, d’autres relations entre les êtres, d’autres rapports au monde, le musée du quai Branly célèbre la luxuriante, fascinante et magnifique variété des œuvres de l’homme ». Jacques Chirac

Du 21 juin – 9 octobre 2016

jackie.

Pour plus d’informations cliquez ici.

Les commentaires sont fermés