La facette cachée du Festival de Cannes 2016

LE FESTIVAL DE CANNES CE N’EST PAS QUE DES PAILLETTES ET DES FLASHS !

En effet, la 69e édition du Festival de Cannes connaît des moments de frayeurs. Un grand distributeur de film, A Company, se fait cambrioler le 14 mai en journée. Une infraction commis par des cambrioleurs professionnels.

Selon Alexander van Dulmen, le PDG, les malfaiteurs ont sautés le mur qui entourent la société et sont partis avec 25 000 à 30 000 euros d’argent, d’équipements et de bijoux, notamment une montre de très grande valeur.

De plus, ce n’est pas la première infraction que la Croisette et le tapis rouge sont alarmés par des cambriolages. En 2013, deux délits ont marqué la toile avec 150 millions de dollars de bijoux au milliardaire Lev Leviev et un collier de 2,6 millions de dollars à été volé de l’hôtel du Cap.

« Ils ont pris tous les ordinateurs, les tablettes, le liquide et même nos passeports. Ils ont retourné les matelas et ont fouillé les poches de tous les vêtements. Ils ont agi de façon très précise et rapide. »

Selon les organisateurs du Festival de Cannes, la sécurité était renforcée lors de cette 69e édition en cas de menace terroriste.

 

UNE GROSSE PANIQUE EST SURVENUE APRÈS CETTE MÉSAVENTURE …

edenroc

Des hommes en tenue paramilitaire et cagoulé ont engendrés une peur blanche aux occupants du prestigieux hôtel cinq étoiles L’Eden-Roc à Antibes.

En effet, ces messieurs étaient tout simplement la pour virer les membres d’un tournage promotionnel pour un site internet qui est « Oraxy » car ce dernier n’avait pas demandé l’autorisation.

Appeler les « forces spéciales » du Web, ils prévoient d’autres apparitions surprenantes dans les semaines à venir.

Tout est vu en grand à Cannes !

Les commentaires sont fermés