Anne-Elisabeth Blateau et son compagnon

Anne-Elisabeth Blateau et son compagnon : son secret bien gardé

Depuis 2011, la comédienne intervient quotidiennement dans Scènes de ménages sur M6. La chaîne révélait il y a quelques jours, le nouveau prime de la série intitulée La vie de château. Celle qui incarne Emma, épouse de Fabien, ne révèle pas l’identité de son partenaire dans la vraie vie. Anne-Elisabeth Blateau et son compagnon ont opté pour une liaison amoureuse à l’écart des caméras. Voici les détails de cette affaire.

Anne-Elisabeth Blateau et son compagnon : un couple discret

Ce n’est pas étonnant que les fans en savent très peu sur la vie privée de la star de M6. Anne-Elisabeth Blateau et son compagnon apprécient la discrétion. La quadra a toujours souhaité profiter de sa relation loin des médias et des réseaux sociaux. Elle se confie à ce sujet dans un interview accordé à Femme Actuelle en décembre dernier.

À la question de savoir avec qui l’actrice est en couple, celle-ci répond : « Ma vie privée est un sujet un peu hors limite. J’étais un peu plus présente avant sur les réseaux sociaux, mais cette mise en scène permanente et quotidienne de nos vies qui nous pousse à regarder celle des autres, je n’y arrive pas », révèle la comédienne avant de poursuivre :

« Ça ne m’intéresse pas, le métier de comédien n’était pas fait de ça à l’origine. On s’intéressait déjà à la vie privée, mais là, c’est h24, ça n’a plus de sens. Par contre si on me reconnaît dans la rue et qu’on me demande une photo, je suis disponible bien sûr » conclue-t-elle. Telle est la décision de l’actrice qui joue notamment dans :

  • Nu ;
  • Un avion sans elle ;
  • Les copains d’abord.
À lire :  Marine Lorphelin : la miss et son compagnon victimes d’agression

Celle qui incarne Emma dans la série Scènes de ménage est donc formelle. L’identité du compagnon d’Anne-Elisabeth Blateau reste confidentielle et inconnue du public jusqu’à nouvel ordre.

Anne-Elisabeth Blateau et son compagnon

Anne-Elisabeth Blateau et son compagnon: des confidences sur la vie de maman

L’actrice ne trouve, par contre, aucun inconvénient à parler de ses expériences en tant que mère. En 2016, elle a donné naissance à son fils nommé Hadrien. Dans la série également, cette période coïncide avec son rôle de mère d’une petite fille. Anne-Elisabeth Blateau se confie sur la manière dont son interprétation à la télé a changé sa perception de la maternité.

« […] Mon fils a cinq ans, donc je n’ai plus tellement besoin de composer quand je joue Emma qui n’en peut plus de sa fille, explique-t-elle. C’est sûr que ça me parle beaucoup plus qu’au début, quand je n’avais pas d’enfant. À l’époque, je ne savais même pas porter un bébé et je ne voulais pas d’enfant, donc j’étais vraiment nulle. Il y a des scènes où je devais changer des couches par exemple, et le réalisateur me disait : Non, non, ne fais surtout pas ça parce que là, tu le tues, ton geste n’est pas bon ».

Quand la fiction aide l’actrice à mieux affronter la réalité

La collègue de Marion Game est heureuse d’avoir pu anticiper sur son rôle de mère. Le fait d’avoir interprété une maman avant de le devenir a pu amortir plusieurs traumatismes. Toujours dans les colonnes de Femme Actuelle, elle se confie : « Oui, ça m’a donné quelques clés. Je savais que je n’allais plus dormir, et j’avais appris à mettre une couche du coup ! Mais c’est évidemment différent en vrai, c’était la grande aventure ».

À lire :  Ayem Nour encore sous le choc de ce drôle d’incident

Celle qui n’était pas préparée à accueillir un nouveau-né en a bien de la chance.

« Je suis une maman gâteau »

Même si elle ne désirait pas être mère, l’arrivée de son fils représente un cadeau inestimable de la nature pour la quadra. Anne-Elisabeth Blateau s’épanouit chaque jour dans sa nouvelle vie, avec le soutien de son compagnon. Contrairement à Emma, elle a tendance à beaucoup s’en faire pour son enfant.

« C’est vrai qu’Emma est beaucoup moins tendue. Moi je suis fan absolue de mon fils, je suis une maman gâteau, plutôt inquiète. Quand je suis rentrée chez moi pour la première fois avec ce nourrisson, j’étais traumatisée ! Je ne savais pas quoi faire, je suis restée debout comme ça pendant une heure. Le bain c’était un drame, j’avais trop peur », révèle l’interprète.

Comme la plupart des nouveaux parents, Anne-Elisabeth Blateau a traversé une période assez difficile. Elle parvient toutefois à dominer ses peurs et affronte avec succès cette épreuve.

Ses altercations avec la police

La one-woman-show n’y va pas toujours de main morte avec les forces de l’ordre. En juin 2021, elle fait la une des médias suite à une intervention policière qui s’est plutôt mal tournée. La partenaire de jeu de David Mora appelé Fabien dans Scènes de Ménages peut parfois vite s’emporter.

Comme l’évoque le magazine Closer, plusieurs plaintes du voisinage pour tapage ont dû faire intervenir la police. Sous l’emprise de l’alcool et « particulièrement agressive », l’actrice a outragé, à plusieurs reprises, les officiers présents chez elle. Son état d’ivresse les a conduit à faire recours aux pompiers de Montreuil afin de l’hospitaliser.

À lire :  Marion Rousse et son compagnon : “je suis partie directement”

Un récidivisme similaire à l’événement de 2019

Ce n’est pas la première fois que la police française a affaire à Anne-Elisabeth Blateau. En 2019, la mère de famille fait la une de l’actualité people. Cette fois-ci, il s’agissait d’une violente altercation avec une femme pompier. Ivre au moment des faits, elle s’attaque aux agents intervenus chez elle pour une suspicion de traumatisme crânien.

La comédienne aurait essayé d’étrangler une agent pompier qui a souhaité porter plainte. La BAC a dû débarquer en renfort pour calmer Anne-Elisabeth Blateau. En état de rage, elle va jusqu’à traiter les effectifs de police de sales nazis.

Placée en garde à vue, elle est convoquée par la suite devant le Tribunal correctionnel de Paris. Les chefs d’accusation retenus contre elle étaient « violence et outrage sur personnes chargées d’une mission de service public et violence à raison de l’orientation sexuelle ».

Anne-Elisabeth et son compagnon

La sortie officielle d’Anne-Elisabeth Blateau pour son mea culpa

Après son arrestation, l’actrice a tenu à prendre la parole. Elle a présenté ses sincères excuses à toutes les personnes victimes de ses mauvaises actions. Anne-Elisabeth Blateau a choisi le réseau social Instagram afin de demander pardon publiquement.

« J’ai honte de n’avoir été que l’ombre de moi-même, honte d’avoir eu une attitude exécrable. Je leur demande de me pardonner comme je vous demande pardon à vous qui me soutenez et me donnez l’énergie de remonter cette pente ». Voici le message qu’on pouvait lire sur le compte de la comédienne. Quelques jours plus tard, elle a repris le tournage de la série Scènes de ménages, après ce triste épisode. Quelle dure à cuire.