Accueil > Anne Saurat-Dubois : salaire, vie privée et réseaux sociaux

Anne Saurat-Dubois : salaire, vie privée et réseaux sociaux

Anne SauratDubois est connue comme une journaliste politique qui maîtrise parfaitement son sujet. Il est vrai qu’à ses débuts c’était difficile, mais depuis qu’elle a couvert les primaires, cette journaliste est sous les feux des projecteurs. Mais à quoi ressemble sa vie ? Anne Saurat Dubois et son compagnon, les connaissez-vous ?

Anne Saurat-Dubois et son compagnon : Eric Monnier ?

Au début de sa carrière journalistique, Anne Saurat-Dubois a travaillé sur France 2. Il s’est passé de nombreuses choses qu’elle a été incapable de dénoncer sur le moment. Mais ensuite elle a décidé de dénoncer des actes lorsqu’elle travaillait encore sur France 2. En effet, à la fin d’octobre 2017, Anne Saurat-Dubois a porté plainte contre Éric Monier qui était aussi un employé de France 2 à la même époque qu’elle. Dans la plainte, elle accuse Éric Monier de l’avoir harcelé sexuellement et moralement. Les faits pour lesquels elle porte plainte le 30 octobre 2017 se sont produits entre 2011 et 2013.

anne saurat dubois

Tout a commencé lors d’un déjeuner qui s’est déroulé en 2012. D’après sa déclaration, Éric Monier a commencé par lui parler de sa vie privée et il a très vite dérapé sur le côté sexuel. Bien que Anne n’a pas hésité à montrer sa gêne, cela ne l’a en aucun cas dérangé et il a continué. Il lui aurait fait comprendre que les jeunes femmes blondes de 25 ans étaient le type de femme qu’il appréciait. À ce moment, elle a compris directement ses intentions et ne se sentait vraiment plus bien.

Mais si Éric Monier s’était arrêté là, cela aurait été mieux pour la jeune femme. Néanmoins il aurait continué en lui faisant même une proposition ferme qu’elle a refusé. Ce dernier aurait continué de la harceler, et devant ses nombreux refus il n’a pas hésité à la menacer et de lui faire vivre un enfer au travail. Ne sachant plus quoi faire, elle s’est tourné vers ses compagnons de travail, qui étaient déjà au courant du comportement de son ex-patron.

Eric Monnier nie les accusations d’Anne Saurat-Dubois

Tout naturellement Éric Monier a réfuté les accusations qu’elle portait contre lui. Il faut aussi préciser qu’au moment où elle portait plainte en octobre, Éric Monier avait déjà quitté France 2 pour LCI. Il a à son tour décidé de porter plainte pour accusation diffamatoire afin de pouvoir laver son honneur. Une enquête a même été lancé en novembre pour prouver la culpabilité ou non d’Éric Monier. Et malgré tout ce que Anne Saurat-Dubois a affirmé et tous les témoignages dans son dossier, Éric Monier est prêt à aller devant la justice pour s’innocenter, car il le clame haut et fort.

Le 12 décembre 2017, la journaliste a publié que sa plainte a été classée sans suite. En effet, la seule raison pour laquelle l’affaire n’a pas pu être prolongée est qu’il y avait prescription des faits. Au moment où Anne Saurat-Dubois a décidé de porter plainte, il y avait un délai supplémentaire qui était accordé aux victimes. Et cela s’est finalement joué à un retard de quelques semaines concernant son affaire, et elle affirme ne pas avoir de regrets. Elle préfère au final laisser chacun avec sa conscience et se sent heureuse d’avoir au moins pu en parler.

Qui est Madeleine Dubois ?

S’il y a un point commun entre Madeleine Dubois et sa fille, c’est bien la politique même si elles ne l’abordent pas de la même manière. En effet, très jeune, Madeleine Dubois s’est lancée dans la politique. À l’âge de 23 ans, elle est devenue attachée parlementaire d’un député. Mais elle ne s’est pas arrêté là, car elle a continué son ascension jusqu’à ce qu’elle devienne chargé de mission dans plusieurs cabinets. Ensuite, elle s’est tourné vers la pharmacie. Elle est alors devenu directrice de communication des laboratoires Servier.

anne saurat dubois

Quelques temps après, Madeleine est revenue à la politique pour faire un bref passage dans le gouvernement de Jacques Barrot. Après cela, elle est retourné encore occuper son poste au niveau des laboratoires Servier. Mais vu que la politique est sa passion, elle a décidé de mettre ses compétences au service de son département d’origine. Et s’il y a bien quelque chose d’autre qu’on peut remarquer entre elle et sa fille Anne Saurat Dubois c’est bien leur détermination a bien faire tout ce qu’on leur confie.

Anne Saurat-Dubois : un caractère unique

Lorsqu’on entend parler de la journaliste Anne Saurat Dubois, on ne peut certainement pas la comparer à une peureuse. En effet, c’est une journaliste qui n’a absolument pas peur d’exprimer ce qu’elle pense. Durant les nombreuses interviews qu’elle a eu à passer en compagnie de plusieurs personnalités politiques, elle n’a jamais réussi à s’empêcher de dire exactement ce qu’elle pense avec les mots qu’elle souhaite. Et cette franchise dont elle fait preuve à chaque fois à impressionner plusieurs personnes.

Dans son caractère, on remarque cette envie de toujours donner le meilleur de soi-même. Et quels que soient les coups dur de la vie, Anne Saurat Dubois n’a jamais cherché à baisser les bras. Au contraire la chose qu’elle a toujours faite chaque jour est d’avancer pour atteindre ses différents objectifs. C’est indéniable en voyant le nombre de postes qu’elle a eu à occuper au cours de sa carrière journalistique.

Anne Saurat Dubois et son compagnon, mais qui est t-il ? Enfin, cette journaliste politique a su mettre sa vie privée en dehors des caméras. En effet, elle n’expose pas les personnes qui lui sont chères.

La carrière d’une journaliste n’est pas de tout repos et on peut le remarquer aisément en observant Anne Saurat Dubois. Peu importe les difficultés qu’on peut rencontrer, grâce à elle on arrive à comprendre qu’il faut toujours persévérer.

Le salaire de d’Anne Saurat-Dubois

Anne Saurat-Dubois est une jeune femme qui se montre plutôt discrète qu’il s’agit de parler de sa rémunération. Elle en parle rarement lors de ses émissions ou sur la toile. Cependant, certains sites ont tout de même essayé d’aborder le sujet. Selon salaire-mensuel.com, la journaliste gagnerait 6.000 euros par mois. Une information confirmée par le site paperblog.fr qui a aussi abordé le sujet.  

La journaliste sur les réseaux sociaux

En dehors de la télévision, Anne est également visible sur les réseaux sociaux. Elle n’a pas un compte Instagram, mais est visible sur Twitter où elle a plus de 17.7K abonnés. Sur ce compte, la jeune femme publie régulièrement des informations par rapport à l’actualité française et internationale. C’est ainsi que :

  • le 23 mai 2021, elle publie un document sur les réformes, les scandales et polémiques que la France connaît ces dernières années ;
  • le 30 janvier 2023, la journaliste publie l’annonce d’un dispositif spécial sur BFM TV qui contient quatre documentaires inédits sur la guerre en Ukraine.

Par ailleurs, il est important de noter que la journaliste donne son avis par rapport à quelques sujets. Il est également difficile de trouver des clichés d’Anne Saurat-Dubois et son compagnon sur les réseaux sociaux.