Apolline de Malherbe et son compagnon, un couple qui marche
apolline de malherbe et son compagnon

Apolline de Malherbe et son compagnon, un couple qui marche

Apolline de Malherbe et son compagnon sont beaucoup recherchés sur les moteurs de recherche, mais aussi sur les réseaux sociaux. Apolline de Malherbe, journaliste chevronée, fait régulièrement des interviews de personnalités médiatiques sur BFMTV, à l’instar de Didier Raoult, ou encore du président de la République française sur divers sujets d’actualités. Focus sur la journaliste incontournable de Bfm Tv.

Apolline de Malherbe et son compagnon

Apolline de Malherbe et son compagnon, un couple discret mais amoureux

S’affirmant catholique, Apolline de Malherbe est divorcée d’Alexis Morel, normalien et énarque, diplomate, fils de l’ambassadeur Pierre Morel. Elle est mère de deux garçons nés en 2007 et 2010 et d’une fille née en 2017, prénommée Hannah, dont le père Harold Hauzy, avec qui elle est pacsée depuis 2017, est un ancien conseiller à la communication de Manuel Valls.

En 2015, Apolline de Malherbe a été la marraine de la 6e délégation des descendants de Justes organisée par la Fondation France-Israël.

Qui est-elle et d’où vient-elle ?

Le professionnalisme d’un journaliste présentateur se trouve surtout dans la façon dont il mène l’interview et sa capacité à soutirer des informations, il en va de même avec Virginie Hilssone. Ayant déjà accueilli au sein de leur plateau de nombreuses personnalités, ce duo ne cesse de surprendre le public du monde entier lors de leur émission. Leurs parcours académiques multidimensionnels, Apolline de Malherbe et son compagnon mènent sans difficulté leur émission sur BFMTV. Ils accueillent principalement des sujets d’actualités saillants sur des questions sociales, politiques et divers autres thèmes.

La journaliste commence sa carrière dans le groupe BFMTV en intégrant la chaine de radio en 2007. Petit à petit, elle rejoint la chaine de télévision. À ses 39 ans, elle a déjà franchi plusieurs étapes dans le métier. Au tout début, elle commence par la préparation des interviews politiques matinales. Elle devient par la suite productrice, puis chef d’édition à la BFMTV. C’est en 2008 qu’elle devient correspondante de la chaine à Washington avant de revenir sur l’écran en tant qu’éditorialiste politique.

La journaliste détient d’expériences diversifiées dans le domaine. Elle a connu cet essor grâce à son cursus académique doté de lourds bagages académique. En effet, elle a effectué des études en lettres, des études en sociologie politique à Sciences-Po. En plus, elle détient un master en service public. Côté politique, la journaliste est très engagée. Si l’on ne parle que de son soutien à Jean-Pierre Chevènement en 2002.

shares