L’histoire tragique d’Alexis Vastine

Alexis Vastine était un boxeur français médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 et quart de finalistes à ceux de Londres en 2012. Son histoire n’est pas banale et est particulièrement tragique. Né le 17 novembre 1986, Alexis issu d’une famille nombreuse de sportifs est directement initié à la boxe par son père Alain.

Les JO de Pékin : 2008

Qualifié pour les Jeux Olympiques de Pekin en 2008, Alexis de par son look et son attitude, devient rapidement un des chouchous de la boxe anglaise. Il arrive en demi-finale assez facilement dans la catégorie des super-légers et c’est alors qu’une injustice profonde se produit. Le boxeur français est sanctionné de diverses pénalités injustifiées lui faisant perdre un match qu’il dominait et maîtrisait. « Le scandale Vastine » selon l’Équipe, ne va pas avoir raison de son rêve et envie de devenir champion olympique. Il repart, s’entraîne et participe à des compétitions avec un seul objectif : la qualification pour les JO de Londres en 2012.

Les JO de Londres : 2012

Qualifié cette fois pour la catégorie des moins de 69 kilos, Alexis Vastine connaît une préparation tronquée par les blessures, véritable star du sport français, il se sait très attendu et ne peut pas se rater. Après être arrivé en quart de finale non sans peine, le boxeur français affronte un champion du monde Ukrainien Taras Shelestyuk qu’il domine dans ce combat. Cependant, alors qu’il semblait gagné avec sa dernière touche, l’arbitre déclare le boxeur ukrainien vainqueur. La réaction de Vastine est particulièrement touchante « Non, Non, pas deux fois, pas encore » avant de s’écrouler et de laisser transparaître sa peine en plein milieu du ring. Le public londonien le soutient évidemment, mais malgré diverses réclamations, rien n’y fait, Alexis Vastine ne sera pas champion olympique, ni même médaillé durant ses Jeux Olympiques alors qu’il méritait de l’être.

Alors comment un sportif peut-il tenir face à ses nombreuses injustices ? Il a quitté sa famille à 13 ans avec un seul objectif en tête : celui de devenir champion olympique. Une vie de douleur et sacrifice pour finalement se faire voler un bonheur ultime. Sans surprise, Alexis Vastine ne va pas supporter ce nouvel affront. Exclu de l’Insep, perte de sa prime d’athlète de haut niveau, fête, alcool, drogue. Le sportif craque et entre dans une très grande dépression. Comment réagir quand on touche du doigt son rêve et qu’on te l’arrache injustement ? Fort heureusement, Alexis se reprend finalement et souhaite reprendre l’entraînement afin de participer une troisième fois aux Jeux Olympiques en 2016.

Entre temps, l’athlète profitant de sa célébrité participe à une émission de télé de TF1 nommée Dropped. Cette émission, recensant certains grands sportifs, se déroule en Argentine. C’est alors que l’histoire d’Alexis Vastine s’arrête et connaît un tragique tournant. Un accident entre deux hélicoptères se produit, Alexis et d’autres sportifs comme Camille Muffat pour ne citer qu’elle décèdent sur le coup.

La vie d’Alexis Vastine s’éteint donc le 9 mars 2015 en Argentine et son destin demeurera inévitablement tragique. Considéré comme étant « le boxeur maudit des JO », il était particulièrement apprécié du public et de ses pairs qui ne l’oublieront jamais.

Source : https://spysports.net/