Barthelemy Delpech lisez pour tout savoir

Qui est Barthelemy Delpech ? Elle appartient bien à la famille du grand chanteur Michel Delpech qui nous a malheureseument quitté, mais que savons-nous sur elle ?

 

barthelemy delpech

 

 

Histoire de Barthelemy Delpech

 

Barthelemy Delpech et la seconde fille de Michel, elle est née après sa sœur Garance des suites de la relation de son père avec Chantal Simon, qu’il avait rencontré dans les années 60, à l’occasion de la comédie musicale Copain Clopant.

 

Son père se sépara de Chantal en 1973 dans des conditions extrêmement difficiles et douloureuses, en effet cela engendra à de nombreux conflits entraînant la mort de son épouse par suicide, dès lors le papa n’était plus en mesure d’élever convenablement ses enfants Garance et Barthelemy. C’est sa maman Christiane Jocelyn qui s’est chargée de les élever.

 

 

Portrait de son papa Michel

 

Il est né dans les Hauts-de-Seine à à Courbevoie le 26 janvier 1946. il était un auteur compositeur et interprète français qui est rentré dans l’histoire de la musique française dans les années 60 et 70. Vous connaissez les tubes « Pour un flirt « ,  « Que Marianne était jolie », ou bien « le chasseur » c’était lui le maestro  de ses chansons inoubliables !

 

 

Une carrière couronnée de succès

 

À la fin des années 60 il est pris en main par Johnny Stark, l’imprésario de Mireille Mathieu, dès lors il devient une vedette et entame une tournée d’envergure internationale en Allemagne de l’Ouest, en Russie et même aux États-Unis, par la suite il rejoindra l’écurie d’Eddie Barclay.

En 1968 il est récompensé et décroche le grand prix du disque de la chanson française grâce à son titre  « il y a des jours où on ferait mieux de rester au lit »

Au début des années 1970 il il divorce avec Chantal Simon, cette séparation qu’il qu’il ne supportait pas, l’a inspiré pour sortir la chanson  « les divorcés » un morceau à l’opposé de ce qu’on avait l’habitude d’entendre chez Michel c’est-à-dire triste et sans joie. Cette chanson fut un succès total avec plusieurs centaines de milliers de 45 tours écoulés.

 

Le 2 janvier 2016 il est mort des suites de sa maladie qu’il combattait depuis 3 ans, le président de la République de l’époque  François Hollande déclara « que la France perd l’un de ses meilleurs chanteurs »

 

 

Wikipedia du Papa

Les commentaires sont fermés