Microsoft ou Samsung piraté, le cerveau du gang Lapsu$ serait un adolescent de 16 ans

Le nom Lapsu$ n’est plus à présenter, du moins, plus pour ces géants de la technologie qui ont eu à faire connaissance avec ledit groupe. Représentant un gang de hackers, il a fait de multiples victimes. Mais le plus hallucinant, c’est bien cette découverte faite par les chercheurs

Lapsu$: un gang qui cible les géants de la technologie ?

« Acteur cybercriminel motivé par le vol et la destruction » voila comment Microsoft décrivait le groupe Lapsu$. Pour rappel, ce dernier a réussi à s’infiltrer dans le système de plusieurs sociétés de renoms. Il s’agit entre autres de Microsoft, Samsung, Vodafone, NVIDIA, Ubisoft et LG Electronics. Selon les experts, le groupe « s’est lancé dans une vague de piratages de haut niveau ». Soulignons que les informations dérobées lors de ces attaques ne sont pas du tout anodines pour les structures concernées. Selon Microsoft, elles prennent en compte de « connaissances intimes sur les employés, les structures d’équipe, les services d’assistance, les flux de travail de réponse aux crises ».

Lapsu$

La découverte impressionnante des experts

Pour tous ces groupes touchés, la chasse pour retrouver les visages derrière ces actes est bel et bien lancée. À cet effet, des chercheurs en cybersécurité mis à contribution dévoilent une première conclusion de leurs analyses et ce n’est pas du tout banal. Selon eux, le cerveau du groupe ne serait ni plus ni moins qu’un adolescent de 16 ans étudiant à Oxford. Selon BBC sept arrestations auraient été effectuées. Les suspects sont des jeunes âgés de 16 à 21 ans. Pour l’heure, l’implication de celui qui est décrit comme le chef du gang reste encore floue.

À lire :  Tom Cruise revient au Festival de Cannes avec « Top Gun Maverick »