PIERRE PALMADE: «JE SUIS ALCOOLIQUE ET COCAÏNOMANE»

L'humoriste s'est confié samedi soir, dans l'émission de France 2 «On n'est pas couché». «Ca fait 10 ans que j'essaye d'arrêter», a-t-il expliqué à propos de ses addictions.

PIERRE PALMADE: «JE SUIS ALCOOLIQUE ET COCAÏNOMANE»

Invité samedi soir de «On n’est pas couché», sur France 2, Pierre Palmade a parlé de son addiction à la cocaïne: «Je sais que c’est illégal, je me donne le droit d’en parler pour dire que c’est une maladie, a-t-il confié. Je ne savais pas à 20 ans que c’était une maladie, je pensais que c’était un divertissement, confie l’humoriste. J’ai honte de toutes les murges et des consommations de drogue que j’ai faites.»

L’humoriste a également évoqué l’accusation de viol dont il a fait l’objet il y’a quelques jours. Après avoir ramené un jeune homme chez lui, la soirée avait mal tourné. Les fonctionnaires de Police ont placé Palmade en garde-à-vue puis relâché, l’accusateur reconnaissant avoir menti.

«Ça aurait dû m’arriver bien avant. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, puisque tout le monde me dit: ‘Pierre, il va t’arriver une merde. Tu ramènes des inconnus, tu es imprudent’», a confessé l’humoriste qui a assuré s’être rendu compte à 30 ans que la cocaïne allait le mener au désastre: «J’ai subodoré à 30 ans que c’était un poison. À 40 ans j’étais sûr que j’étais cocaïnomane et que j’allais dans le mur. Et ça fait 10 ans que j’essaye d’arrêter.»

Pierre Palmade sort «Dites à mon père que je suis célèbre» (Ed. HarperCollins), son autobiographie.