Vinnie Dargaud et sa femme : qui est sa chérie?

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais c’est un personnage bien connu de l’écran. Vinnie Dargaud, qui joue le rôle de Léo dans la série Scènes de ménages, n’est pas un cœur à prendre. En couple depuis quelques années, il partage sa vie avec une actrice. Vinnie Dargaud et sa femme forment une relation discrète sans tapage médiatique.

Vinnie Dargaud et sa femme : qui est Manon Azem, sa tendre compagne ?

À la ville, Vinnie Dargaud alias Léo n’est pas le partenaire de Claire Chust. La star montante de M6 partage sa vie réelle avec une autre actrice. Il s’agit de la sublime Manon Azem, révélée dans Section recherches et dans Un homme d’honneur sur TF1.

Vinnie Dargaud et sa femme partagent ainsi la même passion pour le jeu de rôle. Celle-ci a en l’occurrence doublé la voix d’Emma Watson d’Harry Potter de 2001 à 2005. Le public la connaît surtout pour ses interventions dans les séries et films :

  • Trop classe ;
  • En passant pécho ;
  • Il reste du jambon ;
  • Burn out.

Très discrets, Vinnie Dargaud et sa femme ne postent pas de photos communes sur leur comptes sociaux respectifs. Le public garde uniquement à l’esprit, leur sortie officielle en public de 2017 à Paris pour la marque Oméga. Depuis, les deux tourtereaux restent silencieux sur l’état de leur relation. Ils n’ont ni confirmé, ni infirmé avoir une liaison amoureuse particulière.

Vinnie Dargaud et sa femme

Ce détail amusant de son visage qui inspire son rôle à la télé

L’arrivée de Vinnie Dargaud dans la série Scènes de ménages n’est pas passée inaperçue. Un fait marquant a captivé l’attention des téléspectateurs. Il s’agit de l’extrême blancheur des dents de l’acteur qui interprète Léo, compagnon de Leslie (Claire Chust). Ce détail finit par être incorporé au scénario puisque sa compagne de scène l’importune souvent à cet effet.

À lire :  Mylène Farmer et son chéri: cet incident qui a failli lui coûter sa carrière

« Les auteurs de Scènes de ménages s’inspirent un peu de ce que les comédiens sont eux-mêmes. Au début, quand j’ai commencé à tourner dans la série, je m’étais dit que je passerai devant des millions de Français tous les soirs et qu’il fallait que j’ai bonne mine. Et donc j’allais chez le dentiste pour faire des blanchiments dentaires » révèle Vinnie au média Télé Loisirs avant de poursuivre :

« Je le faisais surtout au début, maintenant beaucoup moins, mais les deux premiers mois de tournage, j’arrivais sur le plateau et j’avais les dents fluorescentes. Les gens se moquaient un peu de moi et les auteurs se sont dits qu’il fallait faire quelque chose avec mes dents et ils ont décidé de faire de Léo un personnage qui a une hygiène bucco-dentaire irréprochable ». On comprend tout désormais.

Des débuts assez difficiles pour Vinnie Dargaud et sa femme

C’est en 2018 que les fans de Scènes de ménages découvrent le nouveau couple Léo et Leslie. Les deux jeunes tourtereaux incarnent à la télé « un couple de citadins, ensemble depuis un an, qui viennent d’emménager dans une sorte de petit loft appartenant aux parents de Léo et meublé de bric et d’ broc ». Leur arrivée dans le tournage n’a pas tout de suite fait l’unanimité dans le rang des téléspectateurs.

« J’ai regardé les critiques puis j’ai arrêté. (…) Il y a forcément des gens sur internet qui ne sont pas contents. Ça fait partie du métier. Si on commence à pleurer à chaque fois qu’il y a un commentaire méchant, on arrête », confiait la femme fictive de Vinnie Dargaud dans Purebreak.

À lire :  Michèle Laroque hospitalisée pendant deux ans, que s’est-il passé ?

Malgré ces difficultés, les deux acteurs se font accepter avec le temps. Désormais, le public raffole de leur duo choc et en redemande encore et encore. Les critiques sont rares et les appréciations positives reviennent plus souvent. Comme quoi, la patience et la persévérance finissent pas payer.

Vinnie Dargaud et sa femme

Sa mère est une ancienne miss France

Le bel acteur réunionnais est en effet le fils d’une ancienne miss France. Il s’agit de Kelly Hoarau, sacrée reine de beauté en 1978. C’est elle qui vole la vedette à son fils pendant longtemps auprès du public français.

Pour la petite anecdote, c’était Pascale Taurua, miss Nouvelle-Calédonie qui avait été désignée gagnante. Celle-ci refuse au bout de quelques mois d’assumer son rôle d’ambassadrice de France. « C’est grâce au couronnement de Miss France en 1978 que j’ai su qui j’étais, ce que je voulais et vers quoi j’allais. Six mois après cette élection vide de sens, à mon goût, j’ai finalement réalisé que l’art était l’unique façon d’être moi-même », révèle Pascale.

Sa première dauphine était également dans l’impossibilité de porter l’écharpe. C’est finalement la mère de Vinnie Dargaud qui prendra la couronne pour un intérim de 6 mois. Kelly Hoarau n’était alors âgée que de 18 ans. Le collègue de Marion Game a de quoi être fier de sa mère.