Altice Média

Agression sexuelle : Jean-Jacques Bourdin lâché par Altice Média(BFMTV, RMC)

Jean-Jacques Bourdin n’est pas au bout de ses peines. Accusé d’agression sexuelle par plusieurs femmes, le journaliste voit son monde s’effondrer à petit peu. C’est la fin de sa collaboration avec Altice Média.

Fanny agostini enflamme le monde des médias

Selon Fanny Agostini, les faits se sont produits Corse en octobre 2013. Plusieurs années donc qu’elle aurait vécu ces événements inoubliables. D’après ses dires, le journaliste de 73 ans lui avait « saisi le cou ». Il aurait ensuite « rapproché son visage » et a essayé « de (l’)embrasser à plusieurs reprises », mais en vain.

C’est en ces termes que Fanny raconte son agression sexuelle, celle qui vient justement donner un grand poids à une première plainte déposée par une jeune femme. Pour l’accusé, c’est le début de la grande polémique.

Jean-Jacques Bourdin chassé du navire d’Altice Média(BFMTV, RMC) ?

A la suite de ces accusations, le journaliste était déjà écarté de l’antenne.  Mais ce vendredi, la direction d’Altice Média(BFMTV, RMC) annonce la fin de leur collaboration. Dans un communiqué, elle indique qu’ «  en raison des événements intervenus et portés à la connaissance de la direction au cours de l’année 2022 », elle a: « décidé de mettre un terme au contrat de travail de monsieur Jean-Jacques Bourdin et ainsi cesser toute collaboration ».

À lire :  Pierre Ménès « quasiment dans le coma » : de quoi souffre le journaliste ?