Charline Vanhoenacker et son compagnon

Charline Vanhoenacker : enfin le voile levé sur l’identité de son chéri ?

Aussi bien à la télé qu’à la radio, la jeune femme a su se faire un nom grâce à son savoir-faire impressionnant. Charline Vanhoenacker, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, s’évertue chaque jour à apporter le sourire aux auditeurs et téléspectateurs et on peut dire que ce rôle lui va bien. Par contre, qu’en est-il de son rôle de femme ou encore de mère ? On vous dit tout sur Charline Vanhoenacker et son compagnon dans cet article

Qui est réellement Charline Vanhoenacker ?

De nationalité belge, Charline Vanhoenacker est née le 31 décembre 1977 à La Louvière. Ses parents, Philippe Vanhoenacker et Linette, sont tous deux enseignants dans l’école que la jeune fille fréquentera au secondaire. Son enfance est marquée par plusieurs événements qui constitueront un vrai déclic pour son orientation professionnelle.

En effet, dans cette région du centre où vivait Charline, elle a constaté les conséquences tragiques de la société capitaliste. Sa grande naïveté a vite découvert la réalité du monde politique et des grands hommes industriels. Pour elle, c’est le début de la guerre contre les politiques, une lutte dont elle fera toute une carrière de vie.

Soulignons que Charline a toujours eu un faible pour la langue française. C’est donc tout à raison qu’elle décide de faire ses études universitaires en France et particulièrement à Bruxelles.

Charline Vanhoenacker et son compagnon

Un parcours impressionnant

Après ses études, la jeune femme fait ses débuts de carrière à la Radio-Télévision belge de la communauté française (RTBF). Là, elle est appelée à jouer le rôle du renommé Istvan Felkaï en tant que correspondante à Paris. En effet, c’était la période des élections présidentielles de 2012 et notre jeune journaliste a la lourde charge d’assurer la chronique sur la première. Dans cette même période, Daniel Schneidermann l’invite dans son équipe pour l’émission Arrêt sur image diffusée sur son site.

À lire :  Cartman : cet incident dont il a été victime en direct

Pour la jeune femme, le travail acharné et la rigueur porteront leur fruit. En septembre 2012, elle commence à animer sur France inter et on la retrouve dans plusieurs émissions :

  • 2013 : elle anime le Septante-cinq minutes avec Alex Vizorek ;
  • 2014 : elle livre un billet humoristique dans la chronique matinale décalé de Patrick Cohen. Elle anime aussi Si tu écoutes, j’annule tout avec d’autres chroniqueurs dont son fidèle compagnon Alex ;
  • 2015 : elle présente Je vous demande de vous arrêter sur France 4 ;
  • 2016 à 2017 : on retrouve Charline sur France 2 avec son billet humoristique ;
  • 2019 : elle est membre de l’équipe des rédactrices de Siné Madame.

Soulignons que l’émission Si tu écoutes, j’annule tout est un franc succès. Elle bat plusieurs records d’audiences dont celui du réputé Cyril Hanouna. En 2017, elle est renommée Par Jupiter ! Dans le même temps, l’émission accumule beaucoup de critiques. Celle palpable étant d’ailleurs son penchant politique pour « la gauche ». En ce qui concerne Charline, elle ne compte du tout pas réfuter cette accusation.

Des talents cachés ?

La journaliste n’attire pas du monde que dans ses émissions de journal. Son côté d’humoriste révèle plusieurs facettes cachées d’elle. On la retrouve aussi en tant qu’auteure et actrice. Entre autres ouvrages et écrits de Charline, on peut citer :

  • La France, cette grande frileuse ;
  • Bonjour la France ;
  • Debout les damnés de l’Uber.

Quant aux films et séries, on peut citer entre autres :

  • Solange et les Vivants d’Ina Mihalache ;
  • Ni juge, ni soumise ;
  • Sibyle et Guy ;
  • Raph et Léa.

Rappelons qu’on retrouve généralement ensemble Charline Vanhoenacker et son compagnon Alex Vizorek pour les séries. Avec leur talent humoristique exceptionnel, ils font surtout des parodies. Dans Raph et Léa, par exemple, Charline Vanhoenacker et son compagnon font la parodie de Léa Salamé et Raphaël Glucksmann.

À lire :  Star Academy : le programme fait son grand retour ?

Charline Vanhoenacker et son compagnon : un mystère

Les scandales et les ragots font partie du quotidien des journalistes et ce n’est pas Charline Vanhoenacker et son prétendu mari qui diront le contraire. En effet, la journaliste garde le silence sur sa vie privée. Est-elle célibataire ou mariée ? Il n’y a rien d’officiel. Cependant, les rumeurs seraient que Charline Vanhoenacker et son compagnon de travail Guillaume Meurice sortent ensemble. Cela reste bien flou puisque d’autres pensent qu’il faut plutôt regarder du côté du duo de Charline Vanhoenacker et son compagnon Alex Vizorek. La jeune femme n’en dit pourtant rien autant qu’elle reste aussi silencieuse sur sa supposée grossesse.

Le salaire de pas Charline Vanhoenacker

La journaliste ne nourrit pas le mystère que sur sa vie de couple, elle ne dévoile rien non plus sur son salaire. Quel est le salaire de Charline Vanhoenacker ? On ne saurait le dire. On peut juste croire qu’elle gagne bien sa vie. Journaliste belge la plus médiatisée en France, il est clair que Charline Vanhoenacker ne doit pas vraiment se plaindre pour son salaire.

Charline Vanhoenacker et son compagnon

Les réseaux sociaux

Personnalité très connue du monde des médias, Charline ne reste pas en marge de la technologie. Elle est présente sur Instagram, sur Facebook et aussi sur Twitter avec plus de 1300 abonnés. La jeune femme partage exclusivement des éléments en rapport avec son travail. Sur Instagram, en plus des photos avec ses collègues, la journaliste partage des séquences de ses chroniques. On peut dire qu’elle sait emballer ses fans. À son post du 23 mars 2021, par exemple, on peut lire des commentaires comme :

  • Formidable ;
  • Je vous adore tous les deux ;
  • Chaque problème à son numéro vert !!!
À lire :  Ludivine Aubourg et son compagnon : que s'est-il passé?

Il faut dire que l’impact du travail de la journaliste reste très impressionnant. En effet, les commentaires ne sont pas que pour des applaudissements, mais aussi des interrogations intéressantes. On peut lire, par exemple, avec ce même post de mars 2021 « Moi je me demande juste combien de temps les français vont accepter d’être pris pour des abrutis de la sorte. Je pense longtemps encore ».