Florence Trainar et son compagnon : carrière impressionnante

Curieuse et audacieuse, Florence Trainar s’est révélée au public grâce au métier de journaliste qu’elle exerce avec passion. Elle fait le bonheur de ses auditeurs grâce aux émissions qu’elle présente sur la chaîne M6. Côté cœur, Florence Trainar et son compagnon ont une vie plutôt épanouie. Allons à la découverte de la journaliste

Vie de couple de Florence Trainar et son compagnon

Florence Trainar est aujourd’hui une femme heureuse puisqu’elle partage sa vie avec un homme qui l’aime. Elle est en couple avec un homme issu d’une famille de noblesse française. Son nom est Arthur de Soultrait. Florence Trainar et son compagnon se sont mariés le vendredi 29 juillet 2021 au château de Poudenas.

Après cet acte, elle adopte le nom de son mari. Florence Trainar et son compagnon sont aujourd’hui parents de deux enfants. Avant leur mariage, Florence Trainar et son compagnon avaient organisé un grand pré fête et enterrer leur vie de jeune fille et de jeune garçon.

Le jour du mariage, Florence Trainar portait une longue robe sirène tandis que son mari Arthur Soultrait était dans un costume avec une longue veste. Florence Trainar et son compagnon vivent, après ce gigantesque mariage, un vrai conte de fées.

Arthur de Soultrait est le fils du vicomte Éric de Soultrait et l’ancien fondateur de la marque de vêtement Vicomte A. Florence Trainar et son compagnon apparaissent souvent ensemble lors des grands événements

Florence Trainar et son compagnon

Quelques anecdotes sur la journaliste

Avant d’être une journaliste connue de tous, Florence Trainar a vécu des hauts et des bas. Retour sur quelques anecdotes sur la vie de la journaliste.

À lire :  Ludivine Aubourg et son compagnon : que s'est-il passé?

Une élève dissipée à l’école

Lors d’une interview, Florence Trainar a confié que quand elle était élève, elle a été une intello qui bossait bien. Mais elle a aussi tenu à préciser qu’elle troublait ses professeurs. « En 5e – 6e, j’ai joué au Game Boy au fond de la classe, participé à des lancers d’ancre sur les enseignants ! Un prof d’anglais a écrit que j’étais insolente. » confiait-elle.

Son hésitation avant d’être journaliste

Avant de faire carrière dans le journalisme, Florence Trainar s’est essayée dans le domaine des finances. De 2014 à 2017, elle a été consultante auprès de la banque d’investissement Goldman Sachs. Elle joue le même rôle de 2017 à 2018 auprès du groupe McKinsey & Company.

Par rapport à cette aventure, elle confie à Paris Match « j’ai toujours été partagée entre mon intérêt pour l’économie et ma passion pour le journalisme. J’ai choisi une école de commerce parce que je voulais connaître le monde et ses rouages, mais la question du journalisme revenait. »

Ses premiers pas cauchemardesques

L’une des premières émissions que Florence Trainar présente en tant que journaliste était l’édition journal de 19 h 45. Ce fût une expérience que la journaliste n’a pas oubliée. Par ailleurs, elle confie « la semaine où j’ai présenté mes premiers journaux, j’étais malade. J’avais un mal de fou à retenir des quintes de toux. C’était l’enfer… »

Joker d’Ophélie Meunier à ses débuts 

En 2018, Florence Trainar choisit de faire carrière dans le journalisme. Elle se fait remarquer par la chaîne M6 après avoir travaillé pour la société Tony Comiti Production. Après l’avoir recruté, la chaîne lui confie l’émission Zone Interdite en mai 2019. Il s’agit de sa première en tant que présentatrice à la télévision.

À lire :  Lou Doillon ventre nu, la chanteuse dévoile son baby bump

Elle doit donc assurer le rôle du joker d’Ophélie Meunier pendant que cette dernière est en congé de maternité. Pour Vincent Régnier, producteur des magazines d’information de la chaîne M6, Florence Trainar a été choisie parce qu’elle incarne la modernité. Ce dernier affirme qu’elle est curieuse, rigoureuse et fait preuve d’audace.

Ainsi, il voit en elle un fort potentiel pour l’avenir. Il révèle que « Présenter Zone Interdite est un plus, mais l’ambition de Florence est d’abord de réfléchir à des sujets, d’interroger, d’enquêter et d’être sur le terrain ».

Lors d’une interview la journaliste confie avoir été félicitée par Ophélie Meunier quand elle a commencé l’émission. « Elle m’a adressé ses encouragements et m’a certifié qu’elle continuait de regarder le magazine »

Sa formation et sa carrière

Florence Trainar a suivi plusieurs formations dans la région parisienne avant d’amorcer sa carrière.

Sa formation

Florence Trainar a obtenu son baccalauréat au lycée Stanislas du 6e arrondissement de Paris. Après, elle va suivre une formation de classe préparatoire aux grandes écoles de commerce à Janson — de — Sailly. Sortie diplômée, elle entre à l’école de commerce ESSEC où elle obtient en 2014, un master en science du management.

Après avoir effectué plusieurs stages, elle suit une formation de 8 mois en journalisme auprès du groupe Le Monde. Elle obtient une mention spéciale et a adoré cette expérience.

Florence Trainar et son compagnon

Sa carrière dans le journalisme

Après avoir fait ses premières expériences dans le domaine des finances, Florence Trainar entame sa carrière de journaliste en 2018. À travers la société Tony Comiti Productions, elle réalise des reportages sur le harcèlement en milieu scolaire ou encore sur l’attentat de Strasbourg pour la chaîne M6.

L’expérience de Florence Trainar pour cette chaîne se résume comme suit :

  • 2019 : elle est choisie pour remplacer Ophélie Meunier à la présentation de l’émission Zone interdite ;
  • mai 2019 à septembre 2019 : elle assure l’intérim d’Ophélie Meunier partie en congé de maternité
  • 2020 : elle fait son adhésion dans la rédaction en tant que journaliste-reporter et apparaît dans la rubrique Expliquez-nous. Peu de temps après, elle devient joker de Xavier de Moulin à la présentation du journal de 19 h 45. Ce dernier étant absent en été, elle assure son intérim.
À lire :  Enora Malagré et son compagnon : vie de couple, carrière, salaire

En 2021, la journaliste devient encore la présentatrice de Zone Interdite en remplacement d’Ophélie Meunier partie une fois encore en congé de maternité.

Florence Trainar sur réseaux sociaux

Baptisée Florence de Soultrait sur les réseaux sociaux, la journaliste dispose d’un compte Instagram. Sur ce dernier, elle partage souvent des photos d’elle en train de se distraire ou au travail. On peut aussi y voir des clichés du mariage de Florence Trainar et son compagnon.

Florence Trainar qui disposait d’un compte Twitter, l’a supprimé en juin 2021. Elle a pris cette décision parce qu’elle a jugé que ce compte n’avait pas grand intérêt et qu’elle était seulement professionnelle. Mais récemment, elle confie au micro de Non-Stop People : « je vais revenir sur Twitter car ça me manque parce que je suis beaucoup l’actualité dessus »