Francesca Antoniotti et son compagnon : c’est fini

Ancienne chanteuse de la star academy, Francesca Antoniotti est une icône de télé. Elle détient à son actif une belle carrière professionnelle dans les médias. Également maman d’un fils appelé Enzo, l’animatrice partage parfois ses clichés sur Instagram. Qu’en est-il de Francesca Antoniotti et son compagnon ? L’ex-chroniqueuse de La télé même l’été de Julien Courbet maintient un voile sur ses amours. Découvrez tout sur la vie privée de Francesca Antoniotti.

L’humiliation vécue par la journaliste

Une séquence particulière a refait surface il y a quelques mois sur Twitter. Survenu en 2016, la vidéo présente le consultant sportif Pierre Ménès, volant un baiser à sa collègue Francesca Antoniotti. Elle réapparaît après la sortie du documentaire « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste ». Réalisée par Marie Portolano, cette production expose les comportements sexistes subis par les femmes dans le secteur du journalisme sportif.

Ce documentaire diffusé sur Canal+ en mars dernier, révèle des actes de harcèlement sexuel de plusieurs victimes. La journaliste sportive Marie Portolano y mettait en cause Pierre Ménès. Elle l’accuse d’avoir soulevé sa jupe et attrapé ses fesses. Cette déclaration a réveillé de vieux dossiers compromettant l’image du consultant. Il sera finalement licencié par le groupe Canal+.

Sa réaction face à ce fameux baiser

Invitée à s’expliquer, Pierre Ménès confrontait la journaliste sportive dans Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna. Cette dernière affirme qu’elle s’est sentie humiliée après l’acte vexant de son collègue du Canal Football Club. Elle raconte :

« Je vais vraiment être transparente. Sur le moment, je ne l’ai pas du tout vécu comme une agression sexuelle parce que c’est le terme que j’entends et qui est employé sur les réseaux sociaux. C’est la définition d’une agression sexuelle. Je ne l’ai pas du tout vécu comme ça, mais je l’ai vécu comme une humiliation ».

Francesca Antoniotti déclarait qu’elle se sentait mal à l’aise face à ces évènements. « J’étais en Corse très tranquillement, et j’ai reçu à peu près 50 coups de fil m’incitant à regarder Twitter. Je ne comprenais pas trop, car cette vidéo n’avait absolument pas fait réagir à l’époque ».

Il s’agit d’une situation dont elle se serait bien passée pour le bien de sa famille. « Cette séquence ressort et ça retombe encore sur ma famille. Ce sont des images qui font du mal à la personne que j’ai dans ma vie, à ma mère et mon fils ».

Francesca Antoniotti a regretté l’effervescence médiatique qui a eu lieu. Elle décide cependant d’affronter l’homme qui l’a humilié. « Au début, je ne comptais pas revenir à Paris. Mais au fur et à mesure, plein de gens estimaient que c’était important que je raconte ma vérité. J’ai donc décidé d’aller sur le plateau de Cyril Hanouna » déclare la chroniqueuse dans Buzz TV.

À lire :  Enora Malagré et son compagnon : vie de couple, carrière, salaire

Le mea culpa de Pierre Ménès

Au cours de leur échange, l’ex-consultant du groupe Bolloré présente ses excuses à Francesca qui les accepte. « Ses excuses en plateau ne m’ont pas forcément convaincue. En revanche, en sortant de l’émission, il m’a prise dans ses bras et s’est excusé » souligne-t-elle. Elle poursuit en disant :

« J’ai vu dans ses yeux qu’il était profondément ému et je sais que c’était sincère. C’est tout ce que j’attendais ! j’ai l’impression qu’il a pris conscience que nos actes peuvent avoir des conséquences. Je pense sincèrement que ce n’est pas un agresseur sexuel. Après, je ne peux pas parler pour les autres filles, car cela dépend de la sensibilité de chacune » conclue la jeune femme.

Pourquoi Francesca Antoniotti renonce au journalisme sportif ?

L’animatrice revient sur son départ du journalisme sportif. Pour elle, l’agression subie de la part de Pierre Ménès n’est qu’une goutte d’eau. Sa carrière dans ce domaine lui aurait valu des menaces de mort, d’insultes et autres humiliations en tout genre.

« Tout le monde a été choqué parce que c’est une partie visible et que ça a été filmé, mais si je vous raconte tout ce que j’ai vécu en tant que journaliste sportive » a-t-elle précisé au média Grandes Gueules avant d’ajouter :

« Je me suis éloignée de ce milieu à cause de ça, à cause des commentaires très durs que je pouvais recevoir en interne ou sur Internet. J’ai vécu des choses qui m’ont dégoûtée de ce milieu-là. Ça a été des journalistes qui disaient qu’ils ne voulaient pas ‘débattre avec une pute’, des gens qui me disaient ‘si tu ne fais pas ça, tu n’intégreras pas la rédaction ».

Victime de harcèlement sexuel

Dans son confessorat sur Buzz TV du Figaro au sujet de l’affaire Pierre Ménès, Francesca Antoniotti fait de surprenantes révélations. Le harcèlement sexuel subi représente l’une des causes imminentes de son retrait des médias sportifs. Elle raconte :

« Eugène Saccomano, Gilles Verdez ou encore Pascal Praud, qui sont de fervents défenseurs de la femme, m’ont toujours défendue. Ils m’ont permis de me faire une place et de me protéger. En revanche, j’ai rencontré plusieurs fois, que ce soit en interne ou sur des plateaux télé, des gens qui étaient hyper difficiles, des hommes très blessants, voire humiliants. J’ai fait face à des comportements ultra limités, voire un peu traumatisants. Ça peut être un patron de chaîne qui dit que je ne travaillerai pas si on n’est pas ensemble ».

À lire :  Vitaa raconte la triste histoire de sa meilleure amie

Elle démissionne pour protéger son fils

Au début, la corse tenait le coup pour sauvegarder son emploi. Francesca Antoniotti finit par jeter l’éponge après avoir reçu des menaces à l’endroit de son fils. Toute seule dans le silence, la jeune femme n’ose pas dénoncer ses bourreaux.

« J’avais envie de bosser, j’avais besoin de bosser. L’équation a été très simple à résoudre. Et si tu parles, tu ne bosses pas. On sait très bien que c’est moi qui aurait été virée. Ce sont toujours les femmes qui parlent qui dérangent » avoue-t-elle en ajoutant :

« Ce qui m’a empêché de parler à une certaine époque, c’est mon besoin de bosser. J’ai donc fait le dos rond. Et puis j’ai décidé de m’éloigner du journalisme sportif, car j’ai reçu des menaces de mort pendant six mois. Je m’étais copieusement plantée sur Edinson Cavani… Ils ont cherché l’adresse de l’école de mon fils. À un moment, je n’en pouvais plus, je n’avais plus les épaules. J’ai été vraiment abîmée par cela ».

Francesca Antoniotti décide de renoncer à tous ses postes du secteur sportif. Elle quitte même Touche pas à mon sport présentée par Estelle Denis. Un choc pour son public qui ne comprenait pas sa décision assez brusque.

Francesca Antoniotti et son compagnon : en couple ou célibataire ?

Côté vie privée, la charmante chroniqueuse a déjà dit oui devant le maire une fois. Elle se marie en effet avec le footballeur international originaire du Congo, Alain Masudi. Ensemble, Francesca Antoniotti et son compagnon accueillent en 2002 un fils nommé Enzo. Malheureusement, le couple se disloque pour une raison non dévoilée et rompt les liens.

Pour l’instant, la présentatrice télé est une femme célibataire. Elle n’a pas officialisé une relation amoureuse sur la toile pour l’instant.

Des retrouvailles après 10 ans de silence

Le 18 janvier 2019 a été une journée riche en émotion pour la sublime journaliste. Sur le plateau La Grande Régalade de Cyril Hanouna, une surprise l’attendait. C’est d’abord son fils qui l’a rejoint sur le plateau avec un magnifique bouquet de fleurs. Par la suite, Francesca Antoniotti et son compagnon de l’époque entretiennent un entretien virtuel via Facetime.

À lire :  Catherine Robert: qui est l’épouse de Vianney ?

Le père de son fils déclare en direct ceci : « Enzo me manque, il grandit sans moi. Je suis en Israël, il me manque, je vais revenir bientôt, a-t-il lancé. Je fais les papiers, c’est un peu compliqué mais je ne vais pas abandonner. Francesca me manque. Je ne sais pas quoi dire, mais ça fait longtemps que je ne les ai pas vu. J’aimerais bien qu’elle me pardonne. On est des Hommes, on fait des erreurs, mais j’aime mon fils, j’ai toujours aimé mon fils. Tu es le seul garçon que j’aime vraiment dans le monde ».

Francesca Antoniotti et son compagnon

Francesca Antoniotti et son compagnon reprennent contact pour la première fois après 10 longues années. Enzo de son côté affirme avoir discuté avec son père depuis 5 ans. Une situation triste qui les a tous fait souffrir. Emue, sa mère répond favorablement à la requête de l’ancien joueur :

« Ce que je voulais te dire c’est que je souhaite qu’on renoue la relation parce que c’est important qu’Enzo ait son papa. Je sais qu’il a énormément de respect pour lui. On fait des erreurs, mais tout doit se pardonner parce qu’on ne sait jamais ce qui peut arriver demain. Il ne faut pas rester avec de la rancœur ». On espère que la famille s’est réconciliée depuis le temps.

Quand la journaliste déclare son amour à Matthieu Delormeau

Les faits remontent en 2019, quand Francesca Antoniotti déclarait sa flamme à son collègue dans TPMP. En direct, elle avoue en être follement amoureuse. « Les gens ne voient pas comment il est. Il est ultra-sensible, on ne peut pas ne pas l’aimer. Il est drôle, intelligent, magnifique. Je l’ai vu vendredi avec une chemise de bûcheron, je bavais ».

Matthieu Delormeau n’a jamais caché son attirance pour les hommes. Cependant, face à la déclaration de la jeune femme il réagit : « C’est extrêmement touchant ce que tu m’as dit, ça m’a bouleversé (…) Je ne te connais pas bien mais tu es très jolie et tu as un vrai caractère (…) Je te sens sincère et je laisse la porte entrouverte. »

Matthieu ajoute: « Je serai ravi de te voir, de passer du temps avec toi, de dîner avec toi, je ne sais pas du tout ce que la vie décidera. Je ne te promets rien, mais je lève le rideau ».

Ils terminent cette séquence par une danse sur un slow. Il n’y a toujours pas d’officialisation jusqu’à présent. L’homme est certainement passé à autre chose depuis son départ de TPMP.