La police obligé de placer François Damiens sous surveillance

Alors qu’il était prévu qu’il s’envole pour Bruxelles ce mardi 14 décembre, le comédien belge François Damiens s’est plutôt fait recaler par la police à l’aéroport. On vous explique pourquoi.

Que s’est-il passé entre François Damiens et les forces de l’ordre ?

François Damiens, après un court séjour à Paris, a décidé de rentrer à Bruxelles. Contre toute attente, l’humoriste s’est vu refuser l’accès à son aéroplane en raison d’un fort taux d’alcoolémie détecté dans son sang.

En effet, lors de son passage dans la capitale française, le comédien s’est visiblement laissé aller à l’alcool. Il faut croire que son état peu sobre en disait long.

Interpellé, François n’a point contesté la décision de la police et a gentiment suivi les agents.

Plus de peur que de mal

Après son interpellation, les forces de l’ordre ont décidé de garder le comédien sous surveillance durant une heure. L’objectif de cette mesure est de faire descendre son taux d’alcoolémie avant de le laisser partir.

Pendant ce temps d’attente, François a fait parler de son talent en essayant de détendre l’atmosphère. Il a, à cet effet, proposé aux policiers de prendre un petit-déjeuner ensemble avant qu’il ne rentre. Une offre déclinée par ces derniers. Il a été finalement mis dans un taxi qui l’a conduit à son hôtel.

À lire :  Microsoft ou Samsung piraté, le cerveau du gang Lapsu$ serait un adolescent de 16 ans