Georges Michael

George Michael : la lutte pour se rafler son héritage de 113 millions continue cinq ans après sa mort

Le calme n’est toujours pas revenu cinq ans après la mort du célèbre Georges Michael. Le testament laissé par ce dernier continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive entre sa famille et son ex-compagnon Fadi Fawaz. Celui-ci réclame toujours une partie des biens pour la procédure successorale.

Une tractation judiciaire interminable entre belligérants

Cinq ans après la mort de Georges Michael, le testament laissé par le célèbre compositeur continue de diviser ses proches. Il n’aurait, en effet, rien laissé à ses ex-compagnons, ce qui suscite quelque peu de l’indignation. Une longue procédure lancée entre temps par Kenny Goss a abouti à un règlement à l’amiable avec la famille. Seulement, Fadi Fawaz, son dernier compagnon en date, n’a toujours rien reçu et continue de faire des réclamations. Pour rappel, l’homme s’est rendu tristement célèbre pour son addiction et ses multiples arrestations par la police.

Georges Michael : un chanteur mort dans des circonstances tragiques

Georges est mort en décembre 2016 dans des circonstances non élucidées. Les causes de son décès ont été rendues publiques plusieurs mois après l’événement par un légiste. Ce dernier évoque une « cardiomyopathie dilatée avec myocardite » et une stéatose hépatique. Récemment, Sun a aussi eu vent de l’endroit où repose la sépulture de l’artiste compositeur. Selon le média, l’homme repose près de sa mère et de sa sœur Mélanie au Highgate Cemetery de la ville londonienne.

À lire :  Pierre-Jean Chalençon dévoile ses goût assez spéciaux