Isabelle Adjani

Isabelle Adjani accusée d’escroquerie : que s’est-il vraiment passé ?

Isabelle Adjani au cœur d’une grosse affaire d’escroquerie. Sébastien G. a porté plainte contre la célèbre actrice. Mais que s’est-il vraiment passé ?

Des faits datant de 2011

Les faits datent de plusieurs années en arrière. La plainte déposée par Sébastien G remonte à 2015. Dans ce cadre, l’actrice aurait déjà subi une mise en examen pour escroquerie en 2020. On reste cependant sans grands détails puisque, Olivier Pardo, l’avocat de l’actrice n’a pas voulu faire de commentaires. Toutefois, elle ne serait pas la seule accusée. Mimi Marchand est aussi soupçonnée pour complicité d’escroquerie.

Isabelle Adjani lance la collaboration pour redémarrer sa carrière

L’actrice oscarisée détient une société de production. Cependant, cette dernière traverse une situation peu reluisante en 2011. Pour apporter une solution idoine, l’assistance de Sebastien G. a été sollicitée. Selon les propos rapportés par Libération, le rôle du consultant en stratégie était de redémarrer la carrière de l’actrice. Pour cela, il signe un contrat avec l’entreprise et devient le gérant de Isia Films. Au cœur de cette collaboration, la jeune actrice a fini avec une dette d’environ 157 000 euros.

Selon Libération : « Pour rassurer son créancier, Isabelle Adjani lui aurait adressé des preuves de paiement par virement, des mails de la banque et autres documents censés attester du versement des fonds et de sa bonne foi. Mais en réalité, l’argent ne serait jamais arrivé à son destinataire ».

À lire :  Ernesto Bertarelli : le milliardaire suisse s’offre une sublime maison à 110 millions