Cela n’arrive pas que dans les films : déclaré mort, son cœur recommence à battre

Ce phénomène dit de Lazarre est extrêmement rare et même pour le professeur Frédéric Adnet, chef du Samu, c’est bien la première fois dans sa carrière. Un homme déjà déclaré mort revient à la vie.

Que s’est-il passé ?

Éboueur de profession, l’homme est venu au service comme tous les matins, mais ce 29 mars fut un jour bien spécial. Avant même de vaquer à ses occupations, il est victime d’un malaise. Dès lors, « les collègues de l’agence de Neuilly-sur-Marne ont pratiqué un massage cardiaque avant que les secours n’arrivent » : raconte un membre du sepur. Suite à cela, le Samu a procédé à « une réanimation cardio-pulmonaire prolongée de plus de cinquante minutes compte tenu de l’âge et de la présence de facteurs de bon pronostic ». Malheureusement, l’homme sera déclaré mort.

Lazarre

Le phénomène de Lazarre: un mystère pour tous?

Près d’une demi-heure après que ces spécialistes ont déclaré qu’il n’y avait plus d’espoir, un phénomène digne d’un scénario hollywoodien se produit. « Les forces de l’ordre indiquaient qu’il existait des signes de vie du patient ». « On a redépêché une équipe et on a constaté qu’il y avait un cœur qui battait efficacement et donc on l’a transporté en réanimation à l’hôpital de Montfermeil ». Le chef du Samu explique qu’il s’agit d’un fait connu sous le nom de « phénomène de Lazare ». A ce jour, la soixantaine de cas enregistrés restent tous un mystère pour la science.

À lire :  Gifle de Will Smith à Chris Rock aux Oscars : que s’est-il passé ?