Lefa ou l'artiste au cœur brisé

Lefa ou l’artiste au cœur brisé

Lefa, ou l’artiste au cœur brisé, est l’un des artistes français les plus populaires du rap game. Intrépide et imprévisible, ce dernier se démarque de la concurrence en dissimulant son personnage tout en marquant les esprits par sa grande plume, sa liberté d’expression.

Lefa ou l’artiste au cœur brisé : biographie d’un jeune homme plein de sagesse

Abdel Karim Fall, de son vrai nom, naît en novembre 1985, de l’union de Cheick Tidiane Fall et de Christiane de Rougemont. Il grandit à Paris, et va, dès petit, s’intéresser au monde de la danse et de la musique. Ce sont ses parents qui vont influencer ses centres d’intérêts, puisqu’en effet, Abdel Karim a pour mère une chorégraphe et pour père, une légende du jazz.

Dans un premier temps, il consacre son adolescence au breakdance. Puis, il décide avec sa bande d’amis de l’époque de former un groupe de rap. En 2002, Abdel Karim a donc 17 ans quand le groupe la Sexion d’Assaut voit le jour. Il en l’un des fondateurs et rappeurs récurrents. En 2019, dans une interview pour le média Roots, son père confiait d’ailleurs « être fier d’avoir assisté à leur décollage ». Il se remémore encore ces fois où ses amis « Barack Adama, Maska et Bilal venaient à la maison tous les jours ». Il les emmenait au foot. De plus, c’était Bilal (alias Maître Gims) qui lui avait choisi son nom de scène « Lefa » – le verlan de « Fall ».

Mais bien qu’« amoureux de la musique » comme il se décrit lui-même, Lefa raconte que le succès de la Sexion d’Assaut devenait pour lui trop pesant. Certains membres eux-mêmes racontent qu’il avait l’habitude de quitter puis de revenir dans le groupe. Il ne s’en allait jamais définitivement, et ne revenait jamais pour de bon aussi. Entre succès, vie privée et passion, le jeune homme qu’il était se cherchait beaucoup. Ayant une personnalité à la fois forte et douce, très sociable, il ne manque pas de suivre sa propre sagesse plutôt que de faire ce qui paraît “logique“ aux yeux du monde.

Une carrière à saluer

C’est à partir de 2012 que le membre le plus discret de la Sexion d’Assaut annonce son départ. Pendant 4 ans, il vivra reclus à Marrakech ; ce qui lui permettra de prendre du recul et de « respirer » du succès de la scène. Toutefois, il ne disparait pas complètement des radars puisqu’il participe à certaines des bande-sonores de ses coéquipiers, s’étant lancés en solo. Le groupe ne s’est jamais officiellement séparé, mais chacun à décidé de suivre sa propre route, et ce depuis 2013. Maître Gims a même confié dans une interview que c’était l’ancien producteur, qui empêchait le retour du groupe au complet sur scène.

À lire :  Monsieur Poulpe: pourquoi garde t-il secret sa vraie identité?

Néanmoins, Lefa passe d’une carrière en groupe à une carrière solo. Il revient sur le devant de la scène en 2016, mais n’est pas aussi connu que ses amis Maître Gims et Black M, dont la notoriété a explosé avec les années. Constamment caché derrière ses lunettes de soleil, le membre le plus charismatique de l’ex-groupe avoue lui-même : « Il y a plein de gens qui ne savent pas qui je suis » (Rapelite, 2016). Mais il a tout de même cette volonté de scénariser son inspiration, de sorte à pousser l’auditeur à s’imaginer un film à partir de ce qu’il entend. Ainsi, cela explique pourquoi tous ses clips donne l’impression de faire partie d’une sorte de cinéma narratif. Son père raconte même que ce qu’il fait est « intelligent » ; une véritable façon de matérialiser cet esprit serein et posé dont il est doté.

L’artiste s’efface volontairement du milieu, sans pour autant se rendre totalement absent, comme il en a l’habitude. Plus que le succès, c’est faire ce qu’il aime, en vivre et pouvoir en intéresser d’autres, qui le passionne. Il constitue son propre univers, et apporte un contenu qui varie radicalement de celui des autres rappeurs. On retient notamment de sa carrière :

  • Monsieur Fall (2016), son premier album solo dans lequel il se met dans la peau de son père,
  • Visionnaire (2017), son second album,
  • 3 du mat (2018), son troisième album,
  • Fame (2019),
  • l’album surprise D M N R (2021)
  • DEMINEUR (2022)

qui ont tous fait un carton, avec certains certifiés disques d’or, disques de platine, avec quelques chansons en singles d’or. Il a également fondé son propre label, 2L Music, en 2019.

À lire :  Patrick Antonelli, compagnon d'Amel Bent, incarcéré

Lefa ou l’artiste au cœur brisé : qu’en est-il de sa vie amoureuse ?

« Je remercie celle qui a encore brisé le cœur de Lefa », peut-on voir d’écrit en général sur les réseaux sociaux. « À cause d’elle, il nous offre encore une masterclass ».

En effet, l’artiste français est particulièrement connu pour ses chansons d’amour. Il les fait souvent accompagner d’un rythme battant, tout en n’oubliant pas de jouer sur les mots et les images. Lefa raconte sans cesse une nouvelle histoire, réalise sans cesse un nouveau film, scénarise un vécu, en témoigne… On imagine alors qu’il a beaucoup souffert en amour, bien qu’il n’en a jamais fait vraiment part.

En mai 2021, il sort le clip Janet, qui fait partie de son dernier album D M N R. Il laisse encore parler ses sentiments, son honnêteté, au travers de ses écrits. Là, il raconte une ancienne histoire d’amour qu’il aurait vécu avec une femme, qu’il met sur le même piédestal que Janet Jackson en personne. Une belle façon de montrer combien cette dernière était incroyable, à la limite de l’unicité.

Le rappeur ne s’est jamais dit en couple, mais on lui souhaite de trouver la bonne, un jour.

Le rappeur sur les réseaux sociaux

Lefa est très actif sur Twitter, où il retweet énormément de tweets de soutien, notamment à chaque sorti d’un nouveau son ou clip. À la différence, sur Instagram et sur Facebook, il est un peu plus pro. En effet, il ne poste que des publications en rapport avec sa musique. Il reste aussi très poétique, et conserve son image et son environnement.