Natacha Polony et son compagnon : un nom dont on se souviendra longtemps

Sur les plateaux de télé et dans les magazines de Marianne, c’est une femme qui fait sensation chez les téléspectateurs. À la fois écrivaine et journaliste, Natacha Polony a marqué la presse française par ses réflexions-chocs et son intelligence. Aujourd’hui encore le charisme de la jeune ne cesse de faire des curieux. Retour sur la carrière atypique de cette femme des médias à la carrure impressionnante, actuellement directrice de publication de Marianne. On vous dit tout sur Natacha Polony et son compagnon

La journaliste dézingue Emmanuel Macron

Natacha Polony n’a pas mâché ses mots avant de s’exprimer par rapport au discours du président français. Après son allocution télévisée du dimanche 14 juin 2020, de nombreuses voix se sont fait entendre afin de faire ressortir les insuffisances de ses propos.

Invitée dans l’émission Quotidien TMC, la journaliste politique affirme qu’elle trouve ses paroles « assez consternantes ». Elle enfonce davantage le pieu en ajoutant : « Macron ne ressemble qu’au de Gaulle de 68. Pas à celui de 58, qui a réformé l’hôpital, l’université et qui a relancé le pays ». Ces propos sans détour caractérisent très bien le personnage qu’on connaît déjà.

Mais le président Macron n’est pas le seul à avoir subi le franc parlé de la brillante journaliste. Ces multiples débats houleux avec Éric Zemmour. En effet, Natacha Polony dénonce des propos insupportables de Éric Zemmour sur Hapsatou Sy. Dans Grandes Gueules, elle affirmait : « quand on dit à quelqu’un que son prénom est une insulte à la France, là on dépasse largement les bornes et c’est d’une violence absolument insupportable ». La journaliste a aussi fait parler d’elle pour ses prises de paroles franches sur plusieurs thématiques dont :

  • la stratégie de communication du gouvernement sur le déconfinement ;
  • la force de la société de consommation et la manipulation des masses.

Sa grande popularité ne manque pas de lui causer des problèmes aussi. Un cas palpable est la rumeur désignant la directrice de la rédaction Marianne comme responsable d’un post sur Facebook. Dans ce dernier, Natacha Polony aurait dit qu’Emmanuel Macron a monté un plan « machiavélique » avec le coronavirus pour « casser le code du travail ». Bien sûr, la jeune journaliste n’a pas tardé à rétablir la vérité.

À lire :  Ary Abittan: qui est réellement l'acteur accusé de viol?

Le parcours de Natacha Polony

Journaliste et essayiste français au parcours mémorable, Natacha Polony est une personnalité incontournable du monde des médias. Elle a, tout au long de sa carrière, défendu des idéaux à travers ses ouvrages et ses actions en politiques. Voici un aperçu de son enfance, de ses origines et de sa vie professionnelle.

Natacha Polony et son compagnon

Les origines et l’enfance

Natacha Polony, issue d’une famille de classe moyenne, est née le mardi 15 avril 1975 en plein cœur de Paris. Son père exerce en tant que spécialiste gastro-entérologue dans la ville alors que sa mère était ophtalmologue. Ceux-ci lui donnèrent son joli prénom à la mémoire de Natacha Rostov, un personnage féminin dans le roman Guerre et paix.

Natacha Polony passe son enfance et son adolescence en Ile-de-France dans le département de Val-d’Oise. Ce cadre a sans doute contribué à la construction de la femme forte qu’est devenue Natacha. Une femme qui a su séduire le cœur de la grande figure de la critique gastronomique française Périco Légasse. En 2007, Natacha et son mari Périco Légasse s’unissent. Cette union entre Natacha Polony et son compagnon leur vaudra à trois reprises les joies de porter le titre de parents.

La carrière journalistique

Après un parcours scolaire et universitaire conclut en beauté par l’obtention d’une agrégation en lettre moderne, Natacha Polony fait ses débuts en journalisme. Son premier contrat fut établi avec le magazine d’éducation Marianne en 2002. Elle y passe au total sept ans avant de rejoindre le quotidien Le Figaro courant 2009 où elle officie jusqu’en 2011.

Au cours de cette même période, elle intervient sur les plateaux de France O et Europe 1. Sur cette dernière en particulier, Natacha Polony et son compagnon d’émission Nicolas Demorand présentèrent Le grand direct de l’info.

Entre 2011 et 2014, elle participe à l’animation des émissions On est pas couché sur France 2 et Ce soir ou jamais. À cette époque, elle eut pour compagnon de scène des journalistes comme Frédéric Taddei, Eric Zemmour, Audrey Pulvar et Eric Naulleau. En septembre 2015, elle remplace Olivier Duhamel à l’animation du magazine Mediapolis sur Europe 1. De retour au magazine Marianne, elle rejoint son mari dans l’équipe dirigeante en tant que rédactrice en chef. On la retrouve aussi sur Bfmtv où elle coanime polonews Aurélie Casse

À lire :  Les influenceurs à Dubaï : affaire de scatophilie

Natacha Polony et le monde littéraire

En parallèle à sa carrière journalistique, Natacha Polony mène une vie de femme des lettres épanouie. Elle est l’auteur des ouvrages :

  • Le pire est de plus en plus sûr : enquête sur l’école de demain, essai de 110 pagesparu aux éditions Milles et une nuit en 2011 ;
  • Nous sommes la France, une chronique de 216 pagesparue aux éditions Plon en 2015 ;
  • Changer la vie : pour une reconquête démocratique, un essai de 300 pages parus aux Éditions de l’Observatoire en 2017 et ;
  • Sommes-nous en démocratie ? essai de 96 pages publié à l’Edition de l’Observatoire en 2021.

Pour sa plume fascinante et ses différentes théories, la jeune femme des médias est distinguée à maintes reprises. À titre indicatif, elle obtient le 25 novembre 2014, le Prix de littérature politique Edgar-Faure. Quelques mois plus tard, elle recoit le Prix du livre incorrect le 19 mars 2015.

La mode et les réseaux sociaux

La célèbre journaliste et essayiste française Natacha et son compagnon sont très actifs sur les réseaux sociaux. Chacun d’entre eux partage des informations en rapport avec leurs thématiques de prédilection.

À l’instar d’autres femmes de médias, la mode et les écrans ne vont que de pair chez la jeune journaliste de Marianne. Pour témoigner de son admiration, elle relaie régulièrement sur son compte Instagram des tenues vestimentaires qu’elle juge impressionnantes.

En tant que directrice de publication de Marianne, la collègue de Laurent Ruquier partage aussi des parutions du média sur ses comptes en ligne. Vous y trouverez notamment des analyses en rapport avec :

  • La politique et la société ;
  • Des analyses sur des questions d’actualités ;
  • Des événements culturels et artistiques français.
À lire :  Une nouvelle plainte pour viol contre l’ancien journaliste PPDA

Vous trouverez par ailleurs sur les réseaux sociaux de Natacha Polony et son compagnon des courtes vidéos sur leurs vies personnelles. Ils partagent avec leurs abonnées, leurs moments de détente et quelques-unes de leurs passions comme les arts et les plantes. En outre, la journaliste partage ses jolis clichés sur les plateaux de télévision ou dans les parages d’un événement festif.

Natacha Polony et son compagnon

Natacha Polony et son compagnon : des parents heureux ?

Côté vie privée, la femme des médias reste très discrète et n’aime pas attirer les projecteurs. Il existe tout de même quelques informations sur la jeune femme. On sait surtout que Natacha Polony et son mari vivent une vraie romance.

En effet, Natacha passe des moments joyeux avec son cher époux. Marié il y a quelques années au célèbre critique de gastronomie Périco Légasse, trois enfants sont issues de leurs unions. L’aîné Enoko est âgé de 13 ans alors que ses jeunes frères Cosima et Bartolomé possèdent respectivement 10 et 8 piges. Tous deux issus du monde journalistique, rappelons que Natacha Polony et son compagnon se sont rencontrés dans les couloirs de Marianne.

Au détour d’une des rares interviews qu’elle partagea en 2015, Natacha Polony confie le trait de caractère macho de son époux. Autrefois collègues de travail, ce dernier était un véritable passionné de la gastronomie au point d’interdire la cuisine à sa femme. Cela n’avait rien de déplaisant pour elle dans la mesure où elle occupe le reste de son temps à inculquer de bonnes valeurs aux enfants. Elle raconte avoir même la boule au ventre depuis qu’elle est devenue maman.