Nicolas Antakis, ex-taulard et mari de Marie-Ange Nardi

Nicolas Antakis, le campagnon de l’animatrice de télévision Marie-Ange Nardi

 

Mari Ange Nardi et son collègue de Téléshopping

 

Nicolas Antakis rencontre Marie Ange Nardi en 1997, ils tombent littéralement amoureux l’un pour l’autre, ensemble il fondent un foyer et donnent naissance à un petit garçon en 2003, Hugo.

 

Problème judiciaires de Nicolas Antakis

 

En mai 2001, Nicolas Antakis est mis en examen pour recel d’abus de bien sociaux, il lui était reproché d’avoir perçu 850.000 francs en espèces, et une autre partie sur un compte bancaire hébergé au Luxembourg. Dans l’attente de son procès, il devait respecter certaines conditions imposées par les juges, or, Nicolas à violé sont contrôle judiciaire en rencontrant ses anciens subordonnés et collaborateurs de la société Brenco.

La grosse erreur qu’il a commise était d’avoir vu certaines personnes avant que celles-ci ne soient auditionnées par les magistrat. C’est le cas de Mélanie, l’une des hôtesses qu’il a invité à prendre un verre et diner dans un hôtel parisien, en lui donnant des informations sur l’enquête en cours…

Les juges ayant appris cela ont immédiatement ordonné le placement en détention de celui-ci.

 

L’accessoire hallucinant qui cartonne en prison !

 

Le glaçon en forme de tête de mort !

 

 

Des news de Marie-Ange Nardi

 

NICOLAS ANTAKIS

 

L’animatrice originaire de Marseille était au top dans les années 80, elle devient populaire en présentant des jeux sur la chaine France 3 tels que Jeux sans frontières, et Pyramides aux côtés de Patrice Laffont.

Sa carrière commence à s’éssoufler dans la fin des années 90. C’est donc la traversée du désert, sa rencontre avec Nicolas Antakis lui redonne la rage de vaincre, en 2008 elle quittera le groupe France télévision pour animer l’émission téléshopping sur Tf1, qu’elle continue d’animer à ce jour.

 

 

Retrouvez le sur Instagram instagram.com/

 

 

Jean Dujardin trompait lourdement son ex !

 

 

 

Les commentaires sont fermés.