Boudacheau

« Boudacheau », le duo de choc

« Boudacheau« , c’est le nom donné au duo Tarek Boudali et Philippe Lacheau, lors d’une invitation sur la radio France Inter. Meilleurs amis incontestés, les deux comédiens sont aussi inséparables que le duo Éric et Ramzy.

Parcours d’un artiste en devenir

Tarek Boudali naît en novembre 1979 de parents Marocains. Il n’a pas, dès sa plus tendre enfance, le rêve ou l’objectif ultime de percer dans le cinéma ; bien que rien ne contredit le fait qu’il pouvait d’ors et déjà être intéressé par la comédie. Car en effet, petit déjà, Tarek était un vrai clown.

En plus de l’éducation, il a un parcours scolaire des plus classiques. En effet, suite à la fin de ses études secondaires, c’est d’un BTS en force de vente qu’il est diplômé. Au cours de ses études supérieures, Tarek Boudali rencontre Julien Arruti, qui en est au début de sa carrière de comédien.

Quant à Philipe Lacheau, l’intégralité de la biographie de cette personnalité emblématique se trouve : ici.

« Boudacheau » : la rencontre

C’est Julien Arruti qui finit par présenter Tarek Boudali à Pascal Boisson (surnommé Paco) et surtout, à Philippe Lacheau, après leur avoir parlé une première fois de lui. « J’ai rencontré un mec au BTS, c’est un ouf ! Il fait le singe à la récréation », leur avait-il dit. Après une fréquentation de longue date, Tarek Boudali rejoint en 2005 la troupe d’amis « La Bande à Fifi », en référence à Philippe Lacheau. En-dehors de lui, cette troupe est composée de Paco Boisson, Julien Arruti, Reem Kherici et Philippe Lacheau lui-même.

À lire :  Pourquoi Christophe Hondelatte s’est retiré des écrans à plusieurs reprises

Ce groupe comique se fait repérer par plusieurs animateurs dont Dominique Farrugia, Karl Zéro et Michel Denisot. C’est donc tout naturellement que Tarek Boudali s’insère dans l’univers de la comédie, puisque ses nombreux sketchs à la télé (accompagné de sa troupe), lui valent de se tourner vers ce secteur-là d’activité. Dans les années 2000, ils apparaissent sur les chaînes de télévision Fun TV et Canal+, notamment dans les émissions le Grand Journal et le Vrai Journal. En 2007, ils quittent les plateaux télé pour se consacrer entièrement au cinéma et aux séries télévisées. En 2015, Élodie Fontan, la nouvelle compagne de Philippe Lacheau, rejoint La Bande à Fifi.

Ainsi, on se souvient de Tarek Boudali pour son rôle de :

  • du directeur de l’hôtel, dans l’Arnacœur (2010),
  • Kader Ben Gazouira, dans la série En Famille (depuis 2012).

Mais surtout, pour son apparition dans les diverses productions signées La Bande à Fifi, puisqu’à chaque fois réalisées par l’un d’entre eux, et aussi jouées par plusieurs d’entre eux. On fait donc référence à :

  • Paris à tout prix (2013),
  • Babysitting (2014),
  • Babysitting 2 (2015),
  • Alibi.com (2017),
  • Épouse-moi mon pote (2017),
  • Nicky Larson et le Parfum de Cupidon (2018),
  • 30 Jours max (2020),
  • Super-héros malgré lui (2021).

« Boudacheau » : les anecdotes

  • Immersion au sein de la police

Pour incarner totalement le rôle de Rayane, dans son film 30 Jours max, Tarek Boudali a intégré la Brigade Anti-Criminalité de la Police Nationale, sous l’accord de la préfecture de police de Paris. L’acteur raconte avoir participé aux rondes du jour comme de nuit, et même à une course-poursuite avec des voleurs.

  • « Tarek, c’est un showman »

Lors d’une interview pour Melty, Philippe Lacheau raconte que Tarek avait une très mauvaise habitude de faire son show en public. En effet, il profitait de la moindre occasion pour « gueuler » dans les magasins, d’enclencher des fausses embrouilles, et donc d’attirer toute l’attention sur eux.

  • La compagne de Philippe Lacheau
À lire :  Sophie Jovillard et son compagnon : en couple ou célibataire ?

Alors que la femme de Philippe Lacheau restait plus ou moins inconnue des médias, c’est Tarek qui révéla publiquement, en pleine émission, avec qui son partenaire partageait sa vie. Dans l’émission Les 100 vidéos qui ont fait rire tour le monde entier, il lâche le nom d’Élodie Fontan, l’actrice avec qui Fifi a un petit garçon. Lourdes mais supportables, Philippe Lacheau n’a pas tenu rigueur aux taquineries de son camarade.

  • « Boudacheau », qui est le plus attirant du duo ?

D’après Philippe, Tarek est devenu « vraiment beau gosse » avec les années. Tandis que ce dernier rassure qu’il se trouve personnellement « normal », pour son ami, sa beauté est évidente et bien marquée. À l’inverse, Tarek fait part du fait que Philippe est plus attirant, qu’il attire beaucoup plus les femmes que lui, et qu’il a certainement la côte.

Tarek Boudali sur les réseaux sociaux

Sur Instagram, l’acteur poste des publications, sans pour autant être très actif. Il avoue mettre beaucoup de stories sur Instagram, lorsqu’il va à la salle de sport. Et c’est la même chose avec son partenaire. En-dehors du sport, ce dernier Philippe n’est pas très présent sur le réseau social.

Alors que l’on retrouve un mélange d’un peu de tout sur le profil de Tarek (clichés de lui en vacances, quand il était enfant ou faisant du sport), le profil de Philippe est un peu plus « professionnel ». En général, l’acteur partage des photos de tournages, d’apparitions sur les plateaux de télévisions, et des événements liés à la sorties des films.

À lire :  Qui est la femme du rappeur Damso

Sur Twitter, les deux comédiens se font également discrets, mais donnent de temps en temps des nouvelles, avec quelques retweets sur divers sujets.