Bruno Cormerais: qui est la chérie du meilleur ouvrier de France ?

Devenir l’un des plus grands boulangers de France est un défi pour beaucoup de personnes. Ce rêve, Bruno Cormerais a pu le réaliser après un long travail acharné, parsemé de courage et de détermination. Mais sa vie ne se résume pas à son métier. Il vit en couple avec une femme dont l’identité reste inconnue du public. Une relation que Bruno Cormerais et sa femme vivent de façon discrète. Qui est la jeune épouse ?

De boulanger à animateur télé

Bruno Cormerais est né en juillet 1969. Il a grandi à la campagne et est très passionné par la pâtisserie qui était la spécialité de sa grande mère. Dès l’âge de 16 ans, ce dernier a choisi d’aller à l’apprentissage dans le fournil d’un ami de ses parents. En 1986, il obtient un certificat d’aptitude professionnelle. L’année suivante, il obtient celui de pâtissier et cinq ans après, son brevet de maîtrise en boulangerie. Son parcours se résume de la manière suivante :

  • après avoir obtenu tous ses diplômes, Bruno joue le rôle de boulanger conseil d’un meunier et passe de boulangerie en boulangerie ;
  • en 2004, il participe à un concours et est sacré Meilleur ouvrier de France ;
  • vers 2007, le jeune homme devient propriétaire d’une boulangerie à Bussy-Saint-George ;
  • en 2013, alors qu’il venait d’avoir 44 ans, le boulanger devient co-animateur de « La meilleure Boulangerie de France » avec Gontran Cherrier. Mais en 2015, son collaborateur part et laisse place à l’arrivée du chef cuisinier Norbert Tarayre.

Depuis avril 2021, il est le propriétaire d’une nouvelle boulangerie au côté d’un meunier dans la ville de Gien dans le département du Loiret.

À lire :  Ludivine Aubourg et son compagnon : que s'est-il passé?

Bruno Cormerais et sa femme

Bruno Cormerais n’est plus un cœur à prendre. Toutefois, Bruno Cormerais et sa femme ont fait le choix de la discrétion. L’animateur s’affiche rarement avec sa compagne. De plus, l’identité de cette dernière reste inconnue. Peut-être que le couple a choisi de rester loin des caméras par rapport à leur relation. Espérons que le boulanger décide de révéler l’identité de l’élu de son cœur un jour. Nous ne pouvons que souhaiter du bonheur à Bruno Cormerais et sa femme.

Bruno Cormerais et sa femme

Quel est le salaire du boulanger ?

Le co-animateur de « La meilleure Boulangerie de France », n’a pas révélé son salaire. Il a sûrement préféré être discret sur ce plan. Mais vu l’efficacité, le dynamisme et les nombreuses boulangeries de ce dernier, on peut bien croire que Bruno Cormerais et sa femme ne se plaignent pas.

Bruno Cormerais sur les réseaux sociaux

Très connu pour son talent de boulanger, Bruno Cormerais ne manque pas de partager ses préparations sur les réseaux sociaux. Ainsi, il a un compte Facebook, un compte Instagram et un compte Twitter.

Sur Facebook et twitter

Photo de cuisine, d’animation, de vacances et de familles, Bruno ne manque pas d’en mettre plein la vue à ses fans. Le 12 septembre 2019, il partage sur Instagram la photo d’une bonne recette qui vous donne en même temps l’appétit. En bas du cliché, il fait un petit commentaire : « Et me voilà reparti en cuisine pour réaliser ces terrines de campagne. Avec toujours le même objectif de bons produits une recette simple mais très bonne ».

À lire :  Ayem Nour encore sous le choc de ce drôle d’incident

Le 7 juillet 2019, le boulanger publie une image de lui sur le tournage de « La Meilleure Boulangerie de France ». En commentaire, on peut lire « Et ça continue en tournage pour La Meilleure Boulangerie de France ».

Sur twitter

Sur twitter la célébrité n’est pas très active. Ce dernier a un compte qu’il a créé depuis octobre 2013 avec plus de 483 abonnées. Il a son compte, une seule publication qui date du 5 octobre 2013.

Bruno Cormerais se confie sur ses projets

Dans tout métier, il faut de l’innovation, des nouvelles idées pour pouvoir aller de l’avant. Prêt à débuter une nouvelle saison de son émission, Bruno Cormerais parle de ses nouveaux projets en tant que meilleur ouvrier de France.

« Je m’associe avec un ami de 30 ans, qui fait des farines extraordinaires. On monte une boulangerie à Gen, qui devrait ouvrir le 12 avril. Et on y greffera un petit restaurant boulanger. », dit Bruna avant de continuer : « j’aimerais beaucoup aussi ouvrir sur le même local un centre de formation pour m’adresser aux jeunes pour qu’ils aient un niveau pratique en adéquation avec ce dont les entreprises ont besoin aujourd’hui. ». Voilà un homme qui se soucie du devenir des jeunes. Nous lui souhaitons du courage.