Carole Rousseau et son compagnon

Le gros combat de Carole Rousseau et son compagnon

Animatrice et productrice de télévision, Carole Rousseau a un parcours professionnel remarquable. Journaliste incontournable de TF1 pendant des décennies, elle a toujours su gagner la confiance du grand public. Mais sa carrière à la télévision n’a pas toujours été une partie de plaisir. Elle a connu des moments difficiles dont elle garde de mauvais souvenirs. Des périodes que Carole Rousseau et son compagnon ont pu passer en se soutenant mutuellement. Découvrons ensemble la vie de la journaliste.

Carole Rousseau et son compagnon : qui est-ce ?

Sur le plan amoureux, la journaliste partage la vie d’Arnaud Silvio-Rossi. Il s’agit d’un grand avocat d’origine française. Carole Rousseau et son compagnon se marient en octobre 2011. De cette union sont issus des jumeaux prénommés Luchino et Vittorio nés en 2013. Depuis, Carole Rousseau et son mari ainsi que leurs enfants forment une merveilleuse famille.  

Que retenir de la carrière de la journaliste ? 

Carole Rousseau est née en décembre 1967 dans la commune La Garenne-Colombes. Après son BAC, elle obtient un DESS de droit de la communication audiovisuelle. Carole commence sa carrière en 1991 au sein de la rédaction de « La Marche du siècle » sur FR3. Les grandes lignes qui résument son parcours professionnel sont les suivantes :  

  • entre 1993 et 1996, Carole travaille en tant qu’assistante de production pour « Le Droit de savoir » sur TF1 ;
  • en septembre 1996, elle rejoint France 2 pour la présentation de « Déjà dimanche » aux côtés de Jean-Luc Delarue ;
  • l’année suivante, la jeune femme devient présentatrice de l’émission « De plus en plus » sur TF1 ;
  • entre 1998 et 2017, elle présente plusieurs émissions telles que « MasterChef » et « Le grand concours ».
À lire :  Le salaire de Vincent Cassel révélé

En 2018, après plus de vingt ans de service sur TF1, Carole quitte la chaîne pour rejoindre C8 télévision. Là, elle est à la tête des émissions « Enquête sous haute tension » et « Les années 80, le grand concert ».

Le salaire de Carole Rousseau

La journaliste de C8 parle rarement de ce qu’elle gagne comme argent. Mais les informations sur le salaire de Carole Rousseau ne manquent pas. D’après un article publié par lepoint.fr le 2 mars 2015, la jeune femme gagnerait 7 000 euros sur TMC. Mais ce n’est pas tout. Selon salaire-mensuel.com, le salaire de Carole Rousseau de façon mensuelle serait de 28 000 euros. Il faut croire que la journaliste gagne bien sa vie. 

Carole Rousseau et sin compagnon sur les réseaux sociaux 

Contrairement à certains de ses collègues, Carole Rousseau et son compagnon restent très discrets sur les réseaux sociaux. Elle a un compte Instagram et un Twitter sur lesquels elle fait de très rares publications. Le 21 mars 2021, elle partage un joli cliché d’elle sur Instagram. Sur la photo, la star de C8 avait un sourire éclatant qui témoigne de sa beauté.  

Son combat pour devenir mère

Mère de famille depuis quelques années, Carole Rousseau revient sur son combat pour devenir maman. En effet, lors d’une interview accordée à Gala, la journaliste se confie sur son envie de maternité qu’elle a satisfaite grâce à la fécondation médicalement assistée.

« Aucun médecin ne nous prépare vraiment à ce que nous allons vivre. On nous parle statistiques, traitements hormonaux, protocoles », avait-elle expliqué pour commencer avant d’ajouter : « Ma bataille fut longue. C’était émotionnellement lourd, j’avais l’impression d’être un cobaye de la médecine alors que je voulais juste être prise en charge, écoutée, dorlotée, comprise. » Voilà « une épreuve douloureuse » que Carole Rousseau et son compagnon ne sont pas près d’oublier.

La star de C8 victime de « saloperies et de comportements abjects » à la télévision

Alors que la star a rejoint C8 depuis quelques années, Carole Rousseau revient sur ses souvenirs douloureux. En effet, invitée le 9 mars 2021 sur TV Magazine, la star se confie sur sa propre expérience dans le monde de la télévision.

À lire :  Elon Musk veut racheter Twitter pour 40 milliards de dollars

« Si je pouvais écrire un livre, j’aurais des choses à dire », avait commencé la journaliste de C8 qui confie : « Les saloperies et des comportements abjects, j’en ai connu beaucoup. De la part de pas mal d’hommes d’ailleurs. Ça pousse les femmes à être dans une dureté ou une masculinité pour résister aux attaques ». Pour être plus claire dans ses propos, Carole explique : « Par exemple, on ne vous donne pas toutes les infos dans la préparation d’une émission ».

Mais loin d’être rancunière, l’animatrice prend les choses avec philosophie. « Je préfère oublier le mal qu’on me fait. Personnellement, je n’ai jamais fait de saloperies à qui que ce soit. Je suis quelqu’un de droit dans mon rapport humain. J’ai pu commettre des erreurs, j’étais parfois trop directe ou trop cash. Mais, il y a de la place pour tout le monde. »