mardi, juin 28, 2022

DJ Snake : de la France aux États-Unis

DJ Snake, un artiste mondialement connu, dont les origines sont très peu connues. Et non, le mixeur de sons n’est pas un Américain, comme son nom de scène pourrait le faire penser, mais bien Français.

DJ Snake : les origines

William Sami Grighacine naît le 13 juin 1986 à Paris, d’un père Français et d’une mère Algérienne. Le garçon grandit à Ermont puis au Plessis-Bouchard. Garçon affirmé dès le jeune âge, il récolte le surnom de « Snake », pour ses multiples échappatoires face à la police. Le petit est en effet très fan de graffitis et se fait souvent prendre. Lorsqu’il s’intéresse pour de bon au mixage de sons, il opte pour nom de scène : « DJ Snake », sans en être grand fan. Juste par symbolisme. Le jeune homme est chargé de l’animation dans quelques clubs parisiens, avant même sa majorité.

DJ Snake
William Grighacine enfant / © DJ Snake Instagram

Une notoriété fulgurante à l’international

Sa carrière débute dans la fin des années 2000. Il travaille et collabore avec de nombreuses personnalités américaines, mais n’a pas encore de reconnaissance. Toutefois, il co-produit l’album Born This Way de Lady Gaga, qui refera appel à lui quelques années plus tard pour d’autres titres. Doucement, mais sûrement, son nom résonne de bouche à oreille.

En 2013, il sort Turn Down For What, qu’il produit en featuring avec Lil Jon, et qui devient un succès immédiat. Au fil des ans, ce son emblématique continuera à être transmis sur différents canaux et pour diverses occasions. Utilisé autant dans les publicités, les films, les shows télévisés tels que La France a un incroyable talent ou encore les fêtes, le rythme battant de cette musique reste gravée dans les esprits – sans pour autant que tout le monde sache d’où il vienne. Aux États-Unis, ce son apparaît dans le top 10 des charts du Billboard’s Dance/Electronic, puis dans le top 5. En 2014, le morceau est certifié disque d’or.

À lire :  Joyce Jonathan et son compagnon : relation discrète et parfaite

Sa renommée est immédiate. Et même si en France il est perçu par la plupart comme étant Américain, son nom n’est toutefois plus inconnu. Il travaille avec Dillon Francis et le duo Major Lazer, et remporte plusieurs autres certifications. Le 5 août 2016, DJ Snake son premier album solo intitulé Encore. Là-dessus, il enregistre plusieurs morceaux qu’il a travaillé avec des artistes comme Jeremih, Travis Scott, Skrillex et Young Thug. La veille, Le Me Love You sortait de sa collaboration avec Justin Bieber. DJ Snake enchaîne de plus en plus les concerts.

Il finit par s’installer aux États-Unis, à Miami. Le mixeur devient très vite ami avec Selena Gomez, dont la grande complicité est toujours d’actualité. Le 28 septembre 2018, il produit le morceau figurant dans son album Carte Blanche, Taki Taki, en featuring avec l’ancienne star de Disney Channel, Ozuna et Cardi B, avec qui il devient également proche. Entre-temps, il rencontre le girlsband coréen Blackpink, et se prépare pour une collaboration qui n’aboutira qu’en 2021.

Malgré son succès, l’artiste continue ses voyages entre Miami et Paris, où il a également une résidence. C’est souvent en France qu’il se produit en concert. D’ailleurs, en 2020, il donne un concert époustouflant à Paris La Défense Arena. « Je représente ma ville et mon pays », a-t-il déjà fait part.

DJ Snake : les petites anecdotes

  • 17 ans et déjà familiarisé au métier

À 17 ans, William travaille à Clignancourt, puis à Châtelet, dans un magasin de disques. De là, il se familiarise avec le métier de DJ et rencontre ses plus grandes idoles du milieu. Sa passion devient plus grande encore, et le pousse à faire ce métier.

  • L’époque des booms
À lire :  Benoît Michel et sa compagne : qui est l'acteur de Clem ?

L’artiste a fait part que même très jeune, notamment à l’époque des booms à l’école primaire, il préférait gérer la musique et l’ambiance, plutôt qu’être sur la piste de danse.

  • Un succès soudain

Après le buzz de Turn Down For What, il avoue avoir été un peu perdu. Cet immense succès lui a valu de ne pas se préparer pour l’avenir, et de ce fait, ne pas savoir ce qu’il allait faire par la suite, quels genres de morceaux il produirait, et comment il allait maintenir cette célébrité si soudaine.

Le DJ sur les réseaux sociaux

Sur Instagram, l’artiste est très actif. Il publie très souvent, notamment divers contenus avec peu de mots ou quelques emojis en légende. Il est à la fois calme et discret dans son coin, et très présent par sa prestance. De même, l’artiste est très actif sur Twitter. ll retweet pratiquement tout le temps et est assez proche de sa communauté. Et sur Facebook, l’artiste est également pas inactif.

Sa grande amitié avec Selena Gomez est souvent illustrée sur Instagram et Twitter :

Après avoir avoué lui-même être fan du duo de Youtubeurs McFly et Carlito, il tourne une vidéo avec eux en mars 2021 :

Pour en savoir plus au sujet de l’artiste : cliquez ici.

Latest Posts

Don't Miss