Ivan Rioufol : vie privée, controverses, réseaux sociaux

Journaliste d’opinion, essayiste et chroniqueur à CNEWS, Ivan Rioufol est un visage bien connu du PAF. Ses prises de positions tranchées suscitent souvent des réactions vives dans le camp des téléspectateurs. Il ne partage par contre rien sur sa vie privée. Pourtant en couple, Ivan Rioufol et sa femme sont mariés depuis longtemps. Voici tous les détails liés à leur relation secrète.

Ivan Rioufol et sa femme : qui est son épouse Marie ?

Le journaliste français est un homme marié depuis de nombreuses années. Mais sa vie privée, il ne la partage pas au grand public. En couple avec une illustratrice de mode, Ivan Rioufol et sa femme, Marie Perron vivent une belle romance ensemble. Ils convolent en premières noces le 8 décembre 1984.

Ivan Rioufol et sa compagne ont deux enfants, fruits de leur amour. L’écrivain ne révèle pas non plus leur identité. Il préfère les garder dans l’anonymat, loin de toute pression médiatique. Ivan Rioufol et sa femme mènent une relation comblée et épanouie la plus discrète possible. Un choix de vie qui explique la longévité du couple.

Ivan Rioufol et sa femme

Parcours professionnel de l’auteur

Ivan Rioufol est titulaire d’un DEA en droit maritime et aérien. C’est pourtant une longue carrière de journaliste qui l’attend à la sortie de l’université de Nantes. L’essayiste travaille d’abord pour le quotidien Presse-Océan. Il est également le correspondant de plusieurs journaux comme :

  • Quotidien de Paris ; 
  • Le journal du Dimanche ; 
  • Forum International.

Le journaliste rejoint le Figaro en tant que reporter en 1985. Il enchaîne par la suite différents postes au sein de l’équipe. Il occupe d’abord la fonction de rédacteur en chef adjoint puis rédacteur en chef du service des informations générales au cours des années 1990. 

À lire :   Maitre Gims envisage sérieusement prendre une pause ?

Ivan Rioufol est depuis l’an 2000, chroniqueur et membre du comité éditorial du journal. Titulaire du Bloc-notes du Figaro, l’homme des média possède aussi son propre blog intitulé Liberté d’expression, sur le site du journal. En 2021, Ivan Rioufol tient les rênes de l’émission Les points sur les i au côté de Thomas Lequertier sur CNEWS.

« C’est une carte blanche que m’a proposée CNews et cela ne se refuse pas. Cette nouvelle collaboration est l’aboutissement d’un travail sur la chaîne que je mène dans L’heure des pros puis L’heure des pros 2 depuis trois ans. Je travaillais également avec Clélie Mathias, mais je vais devoir arrêter, car cela fait trop pour moi… Dans Les points sur les i, je choisis les angles des sujets et mon invité » confie le chroniqueur.

Controverses et polémiques dans ses débats

Ivan Rioufol fait souvent la une des médias relativement à cause de ses prises de positions particulières. L’une d’elles qui a récemment fait jaser la toile se rapporte au pass vaccinal contre la Covid 18 imposé en France. Le chroniqueur est en effet connu pour être un fervent anti-vaccin. 

En février dernier, sur le plateau de L’heure des pros, il compare la situation dans le Ghetto de Varsovie (1940) et la situation des non-vaccinés. Une affirmation qui ne passe pas chez tout le monde. SOS Racisme décide d’ailleurs de saisir le CSA contre le journaliste de CNEWS. Ils ont en effet dénoncé « des débats surréalistes et une totale confusion intellectuelle ».

Le salaire d’Ivan Rioufol

Ivan Rioufol ne révèle pas le salaire qu’il perçoit pour ses prestations de services au Figaro et au sein de CNEWS. On peut tout de même connaître le salaire moyen dont il bénéficie en tant que chroniqueur de la chaîne du groupe Bolloré. Le salaire de Ivan Rioufol est fixé à 6.000 euros pour les intervenants de CNEWS. 

À lire :  Ludivine Aubourg et son compagnon : que s'est-il passé?

En dehors des cachets que perçoit Ivan Rioufol pour ses passages à la télé, l’écrivain touche également des droits sur ses ouvrages publiés. Il est en effet l’auteur de plus d’une dizaine de livres à succès. L’essayiste a notamment rédigé :

  • La Guerre civile qui vient ;
  • La Nouvelle Révolution française ;
  • Macron : la grande mascarade ;
  • Les Traîtres : ils ont abandonné la France ;
  • Le Réveil des somnambules.

Toutes ses publications font partie de la propriété intellectuelle de l’auteur. Ils viennent arrondir davantage ses compensations financières en tant que journaliste.

Ivan Rioufol et sa femme

Ivan Rioufol sur les réseaux sociaux

Le conservateur est assez présent du côté de Twitter. Après avoir rejoint le réseau de l’oiseau bleu en 2009, Ivan Rioufol totalise plus de 100.000 followers sur son compte. Il y partage ses convictions politiques autour de l’actualité socio-économique et politique. Ses dernières publications sur le conflit opposant la Russie à l’Ukraine suscitent de nombreuses réactions de la part des internautes :

  • “Vos interventions sont toujours très pertinentes. Covid ou guerre, vos analyses défendent l’humain et la vérité. Votre vrai-pensance contrecarre toutes ces aberrations qui nous entourent et pourrissent notre avenir” ;
  • “Merci Ivan, je suis entièrement d’accord avec vous” ;
  • “Bien vu Ivan”.

L’auteur est par contre absent des autres médias tels qu’Instagram. On n’y retrouve pas des clichés d’Ivan Rioufol et sa femme en voyages de vacances sur les réseaux sociaux. Discrétion oblige, le sexagénaire préfère tweeter et commenter l’actualité sans impliquer sa vie privée sur la toile.