La Vraie Famille

La Vraie Famille : le drame bouleversant d’une mère

La Vraie Famille est une œuvre qui suscite des émotions de tristesse, mais aussi de bonheur. Ce long-métrage d’une heure plonge le spectateur dans la triste réalité qui domine dans les familles d’accueil : un amour parent-enfant fragile. Avec brio, le réalisateur fait passer un message subtil très peu abordé dans l’univers du cinéma. On vous explique ce chef-d’œuvre.

La Vraie Famille: une histoire bouleversante

La Vraie Famille raconte l’histoire d’une famille heureuse qui possède deux garçons et Simon, un enfant placé depuis ses 18 mois. Anne, mère de ce ménage, partage sans retenue un amour fou avec ses bouts de chou.

Contre toute attente, le père biologique veut récupérer son fils, Simon, après tant d’années passées sans nouvelles de lui. Une situation qu’Anne a du mal à accepter, d’autant plus qu’elle est obligée de laisser son « fils » parti pour de bon. Une séparation qui déchire le cœur de la jeune femme, elle le sait, plus rien ne sera comme avant après cette lutte.

« Ce film n’est pas sur la séparation, mais sur le trop-plein d’amour d’une mère pour un enfant qui n’est pas le sien ». C’est ainsi que Mélanie Thierry, l’actrice du personnage Anne, résume le message de ce long-métrage.

Vécu ou Imagination ? Le réalisateur se dévoile

Le scénario de ce film n’a rien d’anodin. Il raconte à quelque exception près le vécu du réalisateur qui a subi la même épreuve quand il avait 10 ans.

Interviewé sur les raisons de ce scénario, Fabien raconte son expérience : « Ce petit garçon est arrivé dans notre famille à l’âge de 18 mois et reparti à 6 ans ». Il confie être vraiment attristé de cette séparation : « J’avais 10 ans à l’époque et cette période m’a marqué. »

À lire :  Fauve Hautot et son compagnon : future maman ou pas ?

Toutefois, l’intégralité ne demeure pas un vécu. L’imagination créative du réalisateur a vite pris place. Ceci se constate dans le choix des acteurs et les rôles très bien adaptés à chaque personnage.

La Vraie Famille

Un film déjà récompensé

L’œuvre de Fabien Gorgeat rencontre déjà un succès fou dans les salles. Elle n’est pas passée inaperçue aussi lors du Festival du film francophone d’Angoulême. La Vraie Famille a reçu le prix « Valois de Jury 2021 ». Une récompense nouvellement créée pour cette 14e édition du Festival.

Lors de cette précieuse célébration, Mélanie Thierry a également été récompensée. L’actrice a reçu le prix « Valois de la meilleure actrice ».

Des diffusions à l’international prévu

L’écho du succès rencontré par La Vrai Famille dépasse déjà les frontières françaises. Durant le premier semestre de 2022, sa diffusion est déjà prévue dans 3 différents pays :

  • Belgique ;
  • Suisse romande ;
  • Canada (Québec).

Ce succès à l’international souligne la pertinence du sujet abordé dans le scénario du film.

Des acteurs dévoués à la tâche

La réussite de tout film dépend également de ses acteurs. Ceux de ce long métrage se sont donnés à cœur joie à leur métier. Chaque acteur a su jouer leur rôle à la perfection :

  • Mélanie Thierry (Anne) : mère de Simon, cette interprète fait passer le spectateur par toutes les émotions ;
  • Lyes Salem (Driss) : mari d’Anne, il incarne un père aimant, mais surtout compréhensif ;
  • Gabriel Pavie (Simon) : fils d’Anne, ce petit garçon partage un véritable amour avec sa mère adoptive. Un rôle très bien maîtrisé par ce dernier.

Soulignons aussi que tous les autres acteurs du film constituent des pièces maîtresses qui ont apporté leur contribution au succès du long-métrage.

À lire :  Gifle de Will Smith à Chris Rock aux Oscars : que s’est-il passé ?