Accueil > Let’s Mint the Party : le Festival de Cannes se téléporte dans l’ère du metaverse
Let’s Mint the Party

Let’s Mint the Party : le Festival de Cannes se téléporte dans l’ère du metaverse

La soirée du jeudi 26 mai fut un moment mémorable au Festival de Cannes. Et pour cause, la plage de l’hôtel Martinez accueillait Let’s Mint the Party, un événement inédit sur le thème de la Blockchain et les NFT. La collaboration entre Sandra Sisley, fondatrice de l’agence de RP événementiel Sandra & Co, The Sandbox, Dogamí et Exclusible a plongé la croisette dans les univers du futur. La réussite de cet événement est aussi l’œuvre de Hors Concept qui s’est chargée de l’organisation. Sandra & Co, quant à elle, était en charge des relations publiques. Retour sur un événement exclusif et inédit.

Que se passe-t-il pendant un évènement Web3 ?

Un évènement Web3, c’est une nouvelle façon de faire la fête tout en concevant le monde digital de demain. C’est une petite révolution, comme le passage de la 2D à la 3D, mais en beaucoup plus intense ! Les invités triés sur le volet comme Nassime Ylies, Bilal Hassani, Ariane Seguilon, Soraya Meziane, Elsa Dasc ou Melocco ont pu s’imprégner de l’univers passionnant des NFTs. Un cadre hors norme, des DJ renommés, une fête inoubliable, tout y est pour conquérir la pléthore de célébrités présentes à Cannes.

Les people à la soirée Let’s Mint the Party

En quelques heures, la croisette est entrée dans l’ère du metaverse avec la soirée en mode Web3 du jeudi 26 mai. On peut le dire, les célébrités ont répondu présentes pour une immersion dans le Festival de Cannes 3.0. Entre autres, Bilal Hassani, Frédérique Bel, Jean-Christophe Bouvet ou encore Julien Guirado ont été invités à « minter » leur cryptomonnaie. Autrement dit, ils ont validé leur transaction en chiffrant les données et en l’enregistrant dans la blockchain. 

À lire :  Les moments inédits de l’ouverture du Festival de Cannes 2022

Les géants de l’univers metaverse n’ont pas manqué l’événement

Les incontournables du secteur comme The Sandbox, sans doute le metaverse le plus reconnu dans le monde, ont pu échanger et se rencontrer entre partenaires. Des marques comme Adidas, Gucci ou Samsung en ont déjà fait leur nouveau terrain de jeu.

Dogamí, le partenaire de la soirée, vous permet d’élever votre chiot NFT comme un Tamagotchi. C’est l’un des jeux mobiles les plus prometteurs du Web3 français. Le jeu innovant était représenté par ses co-fondateurs.

Exclusible était aussi de la partie. Il s’agit d’une plateforme novatrice qui ambitionne de mêler luxe traditionnel et numérique. Vous pouvez y acquérir des NFTs et plonger dans le Web 3.0. Rencontrer les créateurs de The Good Society était aussi à votre portée ce jeudi 26 mai. Cette entreprise offre la possibilité d’acheter tous les mois des créations uniques d’artistes du monde entier dont une partie des bénéfices permet de soutenir des organismes à but non lucratif. Bien entendu, les nouveaux médias spécialisés en blockchain et en actu people ont « minté » pour couvrir l’événement, comme Cointelegraph, Cointribune.

L’ambiance musicale a été assurée par le célèbre Agoria, autrement dit Sébastien Devaud, producteur, compositeur et DJ français de musique électronique.

L’industrie du Web3 à la conquête de Cannes et son Festival

DOGAMÍ, l’entreprise qui a créé le Petaverse sponsorise la Palm Dog ce vendredi 27 Mai pour la première fois. C’est la récompense offerte au chien-acteur le plus remarquable de la sélection, un événement créé depuis 21 ans qui remporte toujours plus de succès.

À lire :  Avec l’armée française, Tom Cruise s'envole pour une nouvelle mission impossible à Cannes

Avec l’événement Web3 Let’s Mint the Party, les partenaires spécialisés dans l’univers blockchain ont marqué les esprits avec une soirée dont la Croisette se souviendra longtemps. Restez connecté pour participer à la prochaine édition !