Qui est la femme d’Orelsan ?

De son vrai nom Aurélien Cotentin, Orelsan rappe depuis plus de 15 ans. Avant de se lancer en solo avec, son premier clip musical amateur Ramen, sorti en 2006, Orelsan a d’abord sorti une mixtape nommée Fantasy : Épisode 1 avec son ami rappeur Gringe avec lequel il forme le groupe des Casseurs Flowters. Mais c’est en 2009 que sa carrière se lance réellement avec son premier album Perdu d’avance. Depuis, Orelsan a eu le temps de sortir 3 autres albums solo, Le chant des sirènes en 2011, La fête est finie en 2017 et Civilisation, le dernier en date sorti en octobre 2021. Si on connait l’artiste pour ses nombreux tubes comme La terre est ronde ou encore Basique, qui est la femme d’Orelsan ?

La femme d'orelsan

Orelsan, au cœur des polémiques

Alors que son album Perdu d’avance vient juste de sortir, Orelsan se retrouve au milieu d’une grosse polémique. Pour cause, son clip Sale pute, sorti en 2006 dans lequel le rappeur se met dans la peau d’un homme venant de se faire tromper par sa femme. Dans la chanson, Orelsan menace de violence son ex petite amie à qui il voudrait lui « déboîter la mâchoire » ou la faire « avorter à l’opinel”.

Des paroles crues, écrites dans le contexte d’une chanson mais qui va attirer l’attention de beaucoup de ses détracteurs dont certains partis politique comme le Front National et le Parti Socialiste qui caractérise la chanson comme étant « un texte scandaleux […] incitant directement à la violence ». Dans la foulée, des associations de défense des droits de la femme ont prit l’affaire au sérieux et dénoncent à leur tour les propos de l’artiste.

À lire :  Indila et son compagnon : mariée ou pas ?

Au centre de l’attention médiatique, Orelsan, surpris de l’ampleur que prend l’affaire se défend en insistant qu’il s’agit d’une fiction et non pas d’une incitation à la violence. « En aucun cas je ne fais l’apologie de la violence conjugale. L’attitude de ce personnage me dégoûte, mais j’ai l’impression de représenter artistiquement la haine, comme a pu le faire un film comme Orange mécanique».

Au fil du temps, le rappeur se fait finalement déprogrammer d’un bon nombre de ses dates de concerts notamment aux Francofolies de La Rochelle. Le 18 février 2016, le rappeur gagne enfin son procès et s’en amuse même dans son titre Discipline « Fermez vos gueules, j’ai gagné mes procès, mes textes étaient mieux quand l’juge les posait »

En 2018, après la sortie de l’album qui a explosé tous les records La fête est finie, la polémique reprend après que l’artiste a reçu trois prix aux Victoires de la Musique. Christiane Taubira s’exprime sur le sujet et s’avoue « horrifiée » par son succès et ces récompenses. Une pétition est même lancée pour demander le retrait des trophées

Un artiste polyvalent

Si Orelsan excelle dans la musique, l’artiste s’est également essayé à d’autres domaines. En 2015, il lance avec Gringe la mini série Bloqués sur Canal dans laquelle sont mis en scène « Deux mecs qui discutent dans un canapé. En attendant qu’il se passe quelque chose, ils ont décidé de ne rien faire ». La série composée de 120 épisodes d’environ 2 minutes est marquée par un très bon accueil du public. 

La même année sort Comment c’est loin, le premier film réalisé et écrit par Orelsan et Christophe Offenstein. Malgré un score timide au box office, le film bénéficie tout de même d’un succès d’estime et grâce à son faible coût de production, il obtient un la 24ème place dans le classement des films les plus rentables de 2015.

À lire :  Bradley Cooper et sa femme : biographie d'une star

Qui est la femme d’Orelsan ?

Dans ses chansons, Orelsan n’hésite pas à se livrer et faire part de ses sentiments. Mais c’est seulement dans son troisième album qu’il dédie une chanson entière pour celle qui partage sa vie. Dans le morceaux Paradis, Orelsan se met a nu sur ses sentiments pour sa femme et livre un texte touchant sur ce sujet, une première pour Orelsan. Il officialise donc sa relation avec sa femme, dont il ne mentionne pas l’identité.

Le mariage d’Orelsan et sa femme

En 2020, en plein milieu de la crise Covid, Orelsan et Ahelya Randriambolaina se marient en petit comité. « Entre-temps, le Covid est arrivé et on s’est adaptés. On a fait un petit truc privé » déclare-t-il.


Aujourd’hui, le couple semble toujours battre de l’aile si on en croit les nombreux morceaux que Orelsan lui dédie dans son dernier album. Dont Athéna, que vous pouvez écouter sur Youtube.

Pour en apprendre plus sur l’artiste, la série documentaire Montre jamais ça à personne réalisée par son frère Clément Cotentin est disponible sur Amazon Prime Video.