Simon Leviev

L’arnaqueur de Tinder : une nouvelle accusation contre Simon leviev ?

Le nom de Simon Yehuda Hayut est à jamais inscrit dans l’histoire grâce au nouveau film de Netflix, l’arnaqueur de Tinder. Cependant, le buzz ne sera pas de bon augure qu’on a l’habitude de le voir. Et pour cause, Netflix nous y dévoile une histoire toute particulière. Simon Leviev, comme il se prénomme, aurait réalisé l’une des plus grosses arnaques de sa génération. D’ailleurs, on a bien de quoi penser qu’il en reste encore des victimes dans l’ombre. Découvrez dans notre article Simon Leviev et sa femme du reportage Netflix l’arnaqueur de Tinder.

L’homme nie toute les accusations

Retournement de situation dans l’affaire du plus célèbre arnaqueur de Tinder. L’arnaqueur de Tinder sort du silence. Simon. Contre toute attente, a décidé de rompre le silence et de réagir face au documentaire à succès de Netflix. Au cours d’une interview accordée à Déborah Norville, il indique clairement qu’il n’est pas un « imposteur ». Pour lui, il était « juste un célibataire qui cherchait a rencontré des filles sur Tinder ». Questionné sur l’origine de son train de vie, Simon indique qu’il aurait acheté des bitcoins en 2011 qui ont aujourd’hui pris de la valeur. Mais, revenons au début que s’est-il vraiment passé?

Simon Leviev : de qui s’agit-il ?

Simon Yehuda Hayut naît en 1988 à Ramat Elchanan. Très jeune, il quitte l’Israël pour se rendre aux États-Unis. Là-bas, il loge avec certains amis de sa famille. En 2010, il s’inscrit dans une école de pilotage. Seulement quelques années après son arrivée aux États unis, Simon sera connu comme l’auteur de plusieurs actes d’escroquerie. Des actes considérés comme mineurs tels que des fraudes par chèque. Ces anciens hôtes l’accuseront d’avoir abusé de leur carte de crédit. Le jeune homme va s’engager dans une démarche de changement de nom. Il va alors prendre le nom Leviev pour devenir le Simon Leviev connu aujourd’hui. Cependant, il faut croire que ce choix s’inscrivait dans un projet sournois bien élaboré.

Simon Leviev

L’incroyable escroquerie

L’histoire dévoilée par Netflix est bien loin d’être une fiction. Et c’est clair, elle est simplement incroyable.

À lire :  Soprano et sa femme : en proie aux vieux démons?

Cecilie Fjellhoy, une Norvégienne de 29 ans, tombe sur le profil d’un certain Simon sur Tinder. Attirée par celui qui pourrait bien être son âme sœur, la conseillère en informatique lui fait un swipe positif. Pour elle et le jeune homme, c’est le début de l’aventure. Simon lui répond et lui propose une rencontre pour commencer à faire connaissance. Dans cette même soirée, les deux nouveaux amis se rencontrent au prestigieux hôtel du Four Seasons.

À la jeune femme, il s’introduit comme le fils de Lev Leviev, un milliardaire israélien. Rappelons qu’il a déjà changé de nom est n’est plus Shimon Yehuda Hayut. Sous cette nouvelle identité, il se proclame PDG de LLD Diamonds. Il déclare voyager sans cesse dans le cadre de ses affaires et pour lui, l’argent n’est pas ce qui manque. Il réussit ainsi à charmer la jeune femme et l’invite sans aucune difficulté à faire un tour avec son jet privé. Ce jour même, nos deux amis couchent ensemble.

Un homme d’affaires au train de vie étrange

Les deux amants se lancent ainsi dans une relation passionnée. Cecilie trouve l’amour dans les bras de son riche prince charmant, qui par contre, sera le plus souvent absent. Et pour cause, ses affaires florissantes l’obligent à un train de vie bien étrange. Du moins, tel est le prétexte qu’il avance pour atteindre ses objectifs. Selon le témoignage de la jeune femme, simon serait obligé de beaucoup se cacher puisque recevant beaucoup de menaces de mort. Il dispose, d’ailleurs, d’un service de sécurité dans ses déplacements.

À lire :   Maître Gims envisage sérieusement prendre une pause ?

Un jour, simon envoie à Cecilie des photos de lui où il simule des coups et blessures. Il aurait été agressé et a réussi à s’échapper. Mais voilà, il faudra dès lors qu’il vive caché, loin des regards indiscrets de ses agresseurs. Et pour cela, il demande à Cecilie de souscrire à une carte de crédit American Express. Ainsi, la jeune femme couvrirait ses dépenses et ses déplacements pour qu’il devienne intrassable pour ses détracteurs. La manœuvre de l’escroc marche puisque la jeune femme obtempère sans l’ombre d’un doute. Elle contracte près de 220000 euros de dettes pour répondre aux désidératas de simon.

Le jeune milliardaire enchaîne les victimes

Pour Simon, le plan diabolique vient de se solder par un succès et c’est la belle vie. ¨Par contre, Cécilie, encore naïve et ignorante de ce qui se passe réellement, s’écroule de plus en plus sous le poids des dettes.

Cecilie ne sera pas la seule victime. Après elle, le jeune escroc va déballer le même plan d’action avec d’autres femmes. Ce sera notamment au tour de Pernilla Sjöholm de subir le même sort. Totalement naïve et innocente, cette dernière va aussi finir par contracter une dette de plusieurs milliers de dollars. Elle est estimée à environ 35 000 euros.

Simon Leviev a-t-il échappé à la justice ?

L’histoire de l’escroc de Tinder reste incroyable dans tous ces aspects. Simon aurait escroqué près de 10 millions d’euros chez de nombreuses femmes. On ne serait donc pas étonné de voir d’autres victimes surgir. La justice a condamné Simon à 15 mois de prison. Une peine qu’il ne va purger qu’au tiers avant de se retrouver à nouveau libre. Rappelons que d’après les informations, simon a fait l’objet de condamnation à plusieurs reprises. En 2017, par exemple, il a été déjà condamné à deux ans de prison pour escroquerie.

À lire :  Catherine Robert: qui est l’épouse de Vianney ?

Simon Leviev et sa femme : un homme marié ?

Simon et sa femme ? Avec Simon Yehuda, nous ne sommes pas encore au bout des surprises. Le jeune homme serait en couple avec Kate Kolin. La jeune femme est une célèbre mannequin israélienne. Soulignons qu’elle n’a toutefois pas confirmé la nature de sa relation avec le jeune homme ni donné d’avis sur cette affaire. Semblant, toutefois menée la belle vie avec son chéri, tout porte à croire qu’elle ne fait pas partie de ses victimes.

Simon Leviev

Les réseaux sociaux réagissent

La sortie de ce documentaire le 02 février a fait l’effet d’une véritable bombe atomique. Face à ce gros scandale, les responsables du réseau Tinder ne sont pas restés en marge. Ils ont supprimé le compte de simon et lancé un ultimatum à tous ceux qui tenteraient de communiquer avec lui via la plateforme. Les confrères des médias rapportent les propos des responsables : « des enquêtes internes, [nous] pouvons confirmer que Simon Leviev n’est plus actif sur Tinder sous aucun de ses pseudonymes connus ».

Mais pour autant, simon n’est pas resté bouche bée face à cette situation. S’il n’a pas encore fait de déclaration, il semble bien vouloir donner sa version des faits. Sur son compte Instagram, on pouvait lire : « Je partagerai ma version de l’histoire dans les prochains jours lorsque j’aurai trouvé la meilleure et la plus respectueuse façon de la raconter, à la fois pour les personnes impliquées et moi-même. Jusqu’à ce moment-là, veuillez garder l’esprit et le cœur ouverts ». Ledit compte a, cependant, disparu sans aucune raison.

Simon Leviev et sa femme, Simon Leviev et sa compagne ? mais qui sont-ils ? Affaire à suivre