dimanche, juin 26, 2022

Valérie Karsenti et son compagnon : qui est François Feroleto son conjoint ?

Véritable star de M6, Valérie Karsenti est connue du grand public pour ses apparitions dans la série Scène de Ménage. Également au casting de Rebecca sur TF1, la quinquagénaire évolue surtout sur les planches de théâtre. Elle figure dans de nombreuses pièces à succès. En amour, Valérie Karsenti partage sa vie avec son compagnon François Feroleto. Zoom sur l’identité de son partenaire.

Valérie Karsenti et son compagnon : un couple très fusionnel

L’actrice n’est pas un cœur à prendre. Valérie Karsenti partage sa vie avec son compagnon François Feroleto. Il s’agit d’un acteur italien avec qui elle vit en couple depuis de nombreuses années. Le comédien naît le 17 août 1969 à Montreux, en Suisse, d’un père italien et d’une mère d’origine allemande. Ensemble, les deux partenaires ont deux garçons, Léon né en 2002 et Chaïm qui voit le jour en 2006.

Tout commence sur la scène

Valérie Karsenti et son compagnon

Valérie Karsenti et son compagnon détiennent une passion commune pour le théâtre et le cinéma. Tous deux comédiens, ils se complètent aussi bien dans la vraie vie que sur scène. 

Ils se rencontrent pour la première fois sur les planches. C’est son mari qui la repère, et tombe en admiration face à son talent. Il révèle dans Paris Match comment tout a commencé ; « Je l’ai trouvée magnifique. Puis, nous nous sommes retrouvés à l’affiche du Prince travesti, et c’est là que… » la magie s’opère certainement.

Dans le milieu artistique François Feroleto intervient dans différentes pièces, mais également au cinéma :

  • Avant de s’envoler de Florian Zeller 2016);
  • Trahisons de Harold Pinter 2017 ;
  • Mon homme de Bertrand Blier 1996 ;
  • Lucas Belvaux 2012 …
À lire :  Julien Doré: l'incroyable salaire de l'artiste

L’acteur fait même une petite apparition dans la série télévisée Scène de Ménage où joue sa femme. Valérie Karsenti et son compagnon collaborent souvent ensemble. La charmante épouse heureuse et épanouie se confie sur son homme. « C’est quelqu’un de très ouvert, de très rassurant. (…) Je suis fière de lui. On s’épaule énormément », déclare-t-elle dans Elle.

Une romance paisible à Trouville

Avec son compagnon, Valérie Karsenti et ses deux enfants préfèrent vivre loin des tumultes de la ville Parisienne. Ils ont donc décidé de s’installer au Sud-Est de la capitale à Vanves. L’homme y tient une crêperie baptisée La Girafe en rappelle à son autre métier de cuisinier, comme ses parents restaurateurs.

« Je vis à Vanves, au sud-est de Paris. J’ai quitté Paris il y a cinq ans. J’en avais assez de ne pas entendre mon fils sur le chemin de l’école. Trop de voitures, trop de bruit. Avec mon compagnon, on a retapé une maison d’ouvrier en brique, au fond d’une impasse. C’est notre paradis » confiait-elle à Elle il y a quelques années.

Chaque matin, la comédienne a sa routine quotidienne. « Dans la cuisine, je retrouve mon fils, Léon, lève-tôt lui aussi. On discute à voix basse, je bois mon thé. J’aime ce moment tranquille, encore plus depuis que je suis maman. Après une douche, j’enfile mon éternel jean avec un T-shirt, un pull et une veste. Et des talons, si je veux me la jouer ultra-féminine. Je me déplace à scooter, quand il ne me lâche pas, comme ce matin ».

Valérie Karsenti et son compagnon

«  Quand je ne travaille pas, je fais la totale desperate housewife ! »

En dehors de ses activités artistiques, la collègue de Marion Game apprécie sa vie de ménagère. Elle trouve beaucoup de plaisir à s’occuper de sa famille et à voir grandir ses fils. La quinquagénaire adore les amener partout, que ce soit à l’école, au parc ou encore en balade après les cours.

À lire :   Maitre Gims envisage sérieusement prendre une pause ?

« Quand je ne travaille pas, je fais la totale « desperate housewife » ! Je pratique le yoga, je fais mon marché et je vais chercher les enfants à l’école avec un énorme goûter. On va au parc, je discute avec mes copines. Le soir, je lis Laurent Gaudé, Jean-Paul Dubois, Alice Ferney, ou j’écoute Sophie Hunger, Emilíana Torrini et Izïa Higelin. J’aime les voix de femme. Et je regarde mes enfants dessiner » précise-t-elle toujours dans les colonnes du magazine Elle.

Et quand elle est sur les plateaux de tournage, il lui arrive de souffrir d’anxiété. La mère de famille a donc son astuce personnelle pour apaiser ses nerfs. « Quand je tourne le jour et que je joue le soir, j’ai une petite boule de trouille dans le ventre toute la journée ! Je prends de l’eau de mélisse des Carmes Boyer sur un morceau de sucre, un remède de grand-mère ». Et ça fonctionne toujours puisqu’elle pétille si bien à l’écran.

Latest Posts

Don't Miss