mardi, juin 28, 2022

Jean-Michel Aphatie : son énorme salaire fait couler de l’encre

Jean-Michel est un personnage bien connu du public français. Pendant plus de 30 ans de carrière, il a émerveillé les téléspectateurs grâce à son talent exceptionnel pour le journalisme. Si le journaliste garde de très bons souvenirs de son parcours professionnel, il n’en est pas de même pour sa jeunesse. Il a vécu des moments difficiles qu’il n’est pas près d’oublier. Mais que s’est-il passé ? Cap sur la vie de Jean-Michel Aphatie et sa femme.

Jean-Michel Aphatie et sa femme : qui est sa merveilleuse épouse ?

Le journaliste partage la vie d’une certaine Stéphanie. Très amoureux, Jean-Michel Aphatie et sa compagne se sont rencontrés depuis la fin des années 1990 alors qu’ils travaillaient tous à l’Express. En ce moment, la jeune femme y était directrice de communication. Avec le temps, Jean-Michel Aphatie et sa femme se sont mariés et ont ensemble deux enfants : César et Camille.

Ces dernières années, le couple s’est montré plus soudé que jamais. Jean-Michel Aphatie et sa femme sont apparus ensemble lors de plusieurs événements. En 2016, par exemple, les deux tourtereaux se sont affichés de manière très complice au Festival de cinéma américain de Deauville. Dans le mois de mai de la même année, ils étaient également présents au village du Tournoi de Roland-Garros à Paris. Après plus de 20 ans de vie de couple, Jean-Michel Aphatie et sa femme semblent vivre le parfait amour. 

À quoi ressemble le parcours professionnel de Jean-Michel Aphatie ?

Jean-Michel Aphatie est né en septembre 1958 dans la commune de Moncayolle-Larrorry-Mendibieu. À l’âge de 14 ans, il arrête ses études pour des raisons financières. Mais ce dernier a pu obtenir son bac à 24 ans et a choisi de faire carrière dans le journalisme. Jean-Michel s’inscrit alors l’IUT de journalisme de Bordeaux et en sort diplômé au bout de quelques années d’études. Voici quelques grandes lignes qui résument son parcours professionnel :

  • le jeune diplômé commence sa carrière quand il travaille pour l’hebdomadaire Politis ;
  • les années suivantes, il enchaîne ses collaborations et apparaît dans plusieurs journaux comme « Parisien » et « L’Express » ;
  • au début des années 2000, il rejoint France inter en tant que journaliste politique ;
  • entre 2003 et 2014, Jean-Michel travaille pour plusieurs chaînes telles que RTL, France 3 et Canal+ ;
  • en novembre 2011, il reçoit Le prix Philippe-Caloni du meilleur interviewer ;
  • en 2015, il annonce son départ de canal + et rejoint la chaîne de radio Europe 1 en tant qu’animateur ;
  • entre 2016 et 2018, la star des écrans officie sur les chaînes comme France Info et France 5.
À lire :  Qui est Thierry Moreau, le chroniqueur de Cyril Hanouna qui démissionne pour sa famille ?

 En 2019, il intègre officiellement la matinale de LCI.

Quel est le salaire de Jean-Michel Aphatie ?

En 2015, le salaire de Jean-Michel Aphatie a été le centre d’une grande polémique. Le journaliste toucherait 21 000 € pour sa prestation au « Grand Journal » sur Canal +. Mais la star des écrans a fini par déclarer que cette information était fausse lors d’une interview accordée « Non Stop People ».

Un peu plus loin dans cette même interview, l’ancien chroniqueur de Canal + dit ces mots : « Vous pouvez diviser par deux, mais peut-être un peu plus ». En d’autres mots, le salaire de Jean-Michel Aphatie pourrait être estimé à une dizaine de milliers d’euros.

Le journaliste sur les réseaux sociaux

Le journaliste de LCI est bien présent sur les réseaux sociaux. Seulement, il reste très professionnel. Rares sont les informations que vous y trouverez sur sa vie privée. Sur Twitter, la star partage régulièrement des vidéos et des images sur ses nombreuses prestations à la télé. Le 12 mai 2022, dans une vidéo partagée sur Twitter, on peut voir Jean-Michel en train de faire un débat sur le plateau de LCI.

La star se confie sur son service militaire

D’habitude discret par rapport à sa vie privée, Jean-Michel fait de rares confidences sur son passé. En effet, dans les années 70, le service national était obligatoire à tout jeune citoyen pour recevoir des instructions militaires. Et ça, le journaliste n’a pas pu y échapper. Invité du podcast « La leçon », la star s’est confiée sur cette période troublante de sa vie.

Jean-Michel n’a pas dormi pendant des jours

« Début janvier 1978, je devais intégrer la marine nationale, le vendredi de la troisième semaine, on m’a donné une affectation à Cherbourg, je suis allé à Cherbourg », avait-il expliqué pour commencer avant d’ajouter : « J’arrive début mars 1978 à Cherbourg, sous le crachin. Je n’avais pas dormi. Le matin, j’étais affecté au centre automobile de Cherbourg. »

« J’étais décidé à me suicider »

Mais ce n’est pas fini. Jean-Michel continue ses confidences en disant : « Je voulais voir le patron et on m’emmène chez lui. Je lui ai dit : “Monsieur, si je reste ici je me suicide”. Le type m’a regardé en se demandant si j’allais le faire. J’étais décidé à me suicider, je n’avais aucune envie de mourir, mais j’étais décidé. Ils ont été assez gentils avec moi. Ils m’ont filé des missions sympas ». Il faut croire que cette situation n’a pas du tout été facile à vivre pour le journaliste.

À lire :  Qui est André Meyer, l'homme en couple avec Léa Seydoux

Latest Posts

Don't Miss