Sandrine Kiberlin et son compagnon

Sandrine Kiberlin : cette histoire qui la hante depuis toujours

Jeune, dynamique et belle, Sandrine Kiberlin est l’une des meilleures réalisatrices du moment. Elle a une carrière exceptionnelle qui témoigne de son talent pour le cinéma. Si la star est heureuse et connaît le succès aujourd’hui, elle garde tout de même des souvenirs douloureux de sa famille. Mais de quoi s’agit-il ? Allons à la rencontre de Sandrine Kiberlin et son compagnon

Sandrine Kiberlin et compagnon : qui est son mari ?

Sur le plan sentimental, la jeune femme a d’abord partagé la vie de Vincent Lindon. Il s’agit d’un grand cinéaste français. Sandrine Kiberlin et son compagnon se sont rencontrés sur les plateaux de cinéma. En 1998, les deux tourtereaux se sont mariés et ont donné naissance à une fille prénommée Suzanne deux ans après. Mais Sandrine Kiberlin et son mari ont fini par se séparer après 10 ans de vie commune.

En 2015, la jeune femme s’affiche pour la première avec son nouveau compagnon Edouard Bear dans Paris-Match. Les deux cinéastes sont connus sur le tournage du film « Encore heureux ».  

Que retenir de la carrière de l’actrice ? 

D’origine juive polonaise, Sandrine Kiberlain voit le jour en février 1968 à Boulogne-Billancourt. Issue d’une famille de trois enfants, elle a toujours été passionnée par le 7e art. Dès le lycée, la jeune femme s’est inscrite au cours de Florent. Elle suit ensuite une formation au Conservatoire d’art de Paris. C’est là que Sandrine commence sa carrière dans le cinéma en obtenant un rôle dans « Cours privé ».

Après ce premier rôle, la jeune star apparaît dans d’autres longs-métrages comme « Cyrano de Bergerac » et « Des filles et des chiens ». Mais c’est en 1994 qu’elle va se faire remarquer du grand public pour son rôle dans le film « Les Patriotes » d’Éric Rochant. Pour cette interprétation, elle a été nominée pour le César du Meilleur espoir féminin.

À lire :  Stéphane Blancafort et sa femme : 6 choses à savoir sur le couple du célèbre acteur

Après ce succès remarquable, Sandrine Kiberlin va jouer dans plusieurs films comme « Très bien, merci » et « Après vous ». En 2014, elle obtient le César de la meilleure actrice pour son rôle dans « 9 mois ferme ». Parallèlement à sa carrière dans le cinéma, la star fait du théâtre et de la musique. 

Le salaire de Sandrine Kiberlin

Connue comme l’une des meilleures actrices en France, Sandrine Kiberlin doit bien gagner sa vie. Pourtant, le salaire de Sandrine Kiberlin demeure encore un sujet de discrétion. La cinéaste en parle rarement.

D’après viepratique.fr, le salaire Sandrine Kiberlin serait entre 800 000 et 1 million d’euros. Ce qui lui vaut la neuvième place du classement des acteurs les mieux payés derrière Jamel Debbouze.

Sandrine Kiberlin et son compagnon sur les réseaux sociaux 

La réalisatrice est une jeune femme qui adore faire usage des réseaux sociaux. Elle a un compte Twitter, un compte Facebook et Instagram. Mais c’est sur Instagram qu’elle se fait le plus voir. Sandrine a 235 k abonnés et poste régulièrement ses clichés et vidéos. C’est ainsi que : 

  • le 21 octobre 2021, elle partage un extrait de vidéo du film « On est fait pour rester ensemble ». On pouvait y voir l’actrice avoir une conversation très comique avec son interlocuteur ; 
  • le 27 mars 2019, Sandrine publie une photo d’elle en plein concert. Debout, devant le micro, elle avait une guitare en main et avec un air souriant, elle chantait.

Il faut noter que parmi plus de 1692 publications, il est rare de trouver une image de Sandrine Kiberlin et compagnon.

Ses étonnantes confidences sur sa famille

Alors que « Une fille qui va bien » voulait sortir, Sandrine Kiberlin fait de rares confidences sur sa famille. En effet, invitée le 23 janvier 2022 dans 20 h 30 pour la promotion de son film, la réalisatrice parle de ses grands-parents. Des Juifs polonais dont la vie n’a pas été une partie de plaisir pendant la Seconde Guerre mondiale.

Sandrine Kiberlin et son compagnon

Une histoire de famille

Ce premier long-métrage de la réalisatrice raconte l’histoire d’une jeune étudiante de 19 ans pendant l’été 1942 à Paris. A ce moment, la capitale française était sous l’occupation des nazis. Pour la réalisation de « Une fille qui va bien », Sandrine s’est inspirée de l’histoire de sa propre famille. De façon précise, elle avait pris l’exemple de ses quatre grands-parents qui ont survécu à la Shoah après avoir immigré à Paris

À lire :  De vendeur ambulant à acteur à succès, qui est Kad Merad ?

« C’est une période qui me hante »

Sur plateau de 20 h 30 de France 2, Sandrine expliquait qu’elle voulait retranscrire en image ce que ses aïeuls ressentaient pendant la seconde guerre. Cette « Pulsion de vie » qui les animait, même s’ils fuyaient les nazis. « Ma grand-mère me disait que lorsqu’ils étaient cachés, ils avaient été très heureux. Il y avait une joie de vivre et une envie de vivre », avait expliqué la réalisatrice qui voulait « parler de l’horreur en traitant ce qu’il y a de plus beau de la vie, c’est-à-dire la jeunesse ».

Marquée par ce qu’ont subi ses grands-parents, la star explique être « hantée » par cette histoire: « C’est une histoire, une question qui ne cesse de m’interroger, une période qui me hante ». Elle ajoute: « Je suis imprégnée de cette histoire, c’est mon héritage ».

Sandrine Kiberlain : son selfie drôle avec Alain Souchon

Les fans de Sandrine Kiberlain étaient partagés entre surprise et étonnement ce 14 juillet. L’actrice a en effet choisi le jour de l’indépendance de la France pour publier une photo plutôt drôle avec Alain Souchon. Les deux partenaires sur ce post ont bien l’air de prendre du bon temps et de se changer les idées avec des gestes loufoques. Sandrine feint de faire un bisou en direction de l’objectif alors que Alain mettait un peu de réserve dans ses gestes. En légende la photo, elle écrit : « Chanter, c’est lancer des balles » en référence à l’une des vieilles chansons (1983) de son acolyte.

Une collaboration en vue pour les deux stars ?

Si les fans ont beaucoup apprécié ce post de Sandrine Kiberlain et son compagnon Alain, plusieurs y voient le signe d’une nouvelle collaboration. C’est pourquoi l’un des internautes déclare même : « Vous allez rechanter !!! Où, quand, comment ? Avec Alain ? Youhouuuuuu. Trop bien. » Un autre fan ajoute ensuite : « A quand le prochain projet ? ». Toutefois, aucune des deux stars n’a confirmé ces déclarations et préfèrent rester discrète. Ce qui est certain, ce cliché drôle a recueilli de très nombreux likes et commentaires de tout genre.

À lire :  Mory Sacko : le cuistot français dans le top 30 de Forbes

Alain Souchon et Sandrine Kiberlain, une collaboration de longue date

Ce n’est pas la première fois que les deux stars s’affichent ensemble en public. En 2017 déjà, Sandrine Kiberlain et son compagnon Alain Souchon avaient partagé la scène lors du concert du 12e Gala de l’Association pour la Recherche sur Alzheimer à la salle Pleyel. Une occasion pour l’actrice de faire une petite incursion dans l’univers artistique, elle qui possède déjà deux albums. D’ailleurs, il faut souligner que pour son second opus, c’est Pierre Souchon (fils d’Alain) qui a composé la majorité des mélodies. Une manière de rassurer son père et Sandrine que la jeunesse assure bien la relève !